06.09.2020 à 10:32

InterviewLa Valaisanne de «The Voice Kids» réagit après son passage sans faute

Kanesha Balakumaran a fait voyager tout le monde dans son pays d’origine, le Sri Lanka, lors de son audition à l’aveugle. La citoyenne de Saxon (VS) a réussi à retourner les fauteuils des quatre coachs. Elle nous raconte son aventure.

par
Fabio Dell'Anna
Kanesha Balakumaran lors de son passage aux auditions à l’aveugle, le 5 septembre 2020.

Kanesha Balakumaran lors de son passage aux auditions à l’aveugle, le 5 septembre 2020.

Yann Dejardin/TF1/ITV/Bureau233

La Suisse est parfaitement représentée lors de cette 7e saison de «The Voice Kids France» depuis ce samedi 5 septembre 2020. Kanesha Balakumaran, 12 ans, a ensorcelé le plateau du télé-crochet avec une chanson tamoule de Vaikom Vijayalakshmi et D. Imman intitulé «Soppanasundari». L’habitante de Saxon (VS), originaire du Sri Lanka, a d’ailleurs réussi à convaincre les quatre coachs à se retourner. Un moment magique qui vous fera voyager. Elle revient pour nous sur ce moment «incroyable».

Comment s’est déroulée ton audition à l’aveugle?

Si je voulais décrire mon audition à l’aveugle en un mot, je dirais: «incroyable!» Qui aurait cru que les 4 coachs se retourneraient pendant ma prestation. C’était tellement drôle de voir Soprano, Kendji et Patrick se battre pour m’avoir dans leur équipe. Je me suis sentie comme une princesse en chantant sur scène.

Comment tu t’es sentie de voir les coachs se retourner?

J’avais tellement peur que personne ne se retourne, mais en voyant les 4 coachs se retourner j’ai cru que j’étais dans un conte de fées. Je n’arrive toujours pas à y croire.

Pourquoi as-tu choisi cette chanson?

Dans ce morceau, je me décris comme une princesse qui a beaucoup d’effet autour d’elle. Je voulais avoir cette même énergie sur scène. Cette chanson a un bon rythme. Quand on l’écoute, on a trop envie de danser. Grâce à cette chanson, j’ai réussi à faire danser tout le public et même les 4 coachs! En chantant ce titre, je voulais montrer que les musiques tamoules ont aussi cette capacité d’émerveiller le public. C’était un honneur d’avoir pu chanter en tamoul sur la scène de «The Voice Kids».

As-tu eu le trac avant ton passage?

À vrai dire, je pensais que j’allais vraiment avoir le trac avant de chanter, mais en voyant cette scène incroyable, je voulais juste m’amuser. J’avais hâte d’y aller et mettre l’ambiance. C’était magique!

Pourquoi as-tu choisi ce coach?

J’ai choisi Jenifer, parce que quand elle chante, elle a l’allure d’une princesse. J’aimerais chanter comme elle le fait si bien.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!