23.07.2017 à 19:12

SyrieLa ville d'Idleb tombe sous contrôle djihadiste

Après le retrait des rebelles, la ville d'Idleb, dans le nord-ouest syrien est passée dimanche sous le contrôle des djihadistes .

1 / 150
Des dizaines de milliers de civils déplacés sont rentrés dimanche chez eux dans le sud syrien à la faveur d'un accord entre les rebelles et le régime de Bachar al-Assad. (Dimanche 8 juillet 2018)

Des dizaines de milliers de civils déplacés sont rentrés dimanche chez eux dans le sud syrien à la faveur d'un accord entre les rebelles et le régime de Bachar al-Assad. (Dimanche 8 juillet 2018)

Keystone
L'EI annonce la mort d'un fils de son chef en Syrie. (Mardi 3 juillet 2018)

L'EI annonce la mort d'un fils de son chef en Syrie. (Mardi 3 juillet 2018)

Keystone
Plus d'un quart de million de Syriens ont déjà fui l'offensive du régime sur les régions rebelles du sud de la Syrie, selon l'ONU. (Lundi 2 juillet 2018)

Plus d'un quart de million de Syriens ont déjà fui l'offensive du régime sur les régions rebelles du sud de la Syrie, selon l'ONU. (Lundi 2 juillet 2018)

Keystone

La ville d'Idleb dans le nord-ouest syrien est passée dimanche sous le contrôle de djihadistes après le retrait d'un groupe rebelle rival, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

«Le groupe Ahrar al-Cham s'est retiré de la ville d'Idleb et c'est désormais la coalition Tahrir al-Cham (menée par l'ex-branche syrienne d'al-Qaïda, ndlr) qui contrôle la ville et ses administrations», a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!