20.11.2020 à 17:53

Opération «Plant’action»La Ville de Lausanne a planté 100 arbres en une journée

La capitale vaudoise veut accorder davantage de place aux arbres pour favoriser la biodiversité et lutter contre les îlots de chaleur. Les jardiniers ont été applaudis dans l’un des quartiers qui participait vendredi à l’opération.

Plus de 1000 arbres sont plantés chaque année par la Ville de Lausanne. (Photo d’illustration)

Plus de 1000 arbres sont plantés chaque année par la Ville de Lausanne. (Photo d’illustration)

KEYSTONE

La Ville de Lausanne a planté 100 arbres lors de la seule journée de vendredi. Avec cette opération, baptisée «Plant’action», la capitale vaudoise veut souligner sa volonté d’accorder davantage de place aux arbres pour favoriser la biodiversité et lutter contre les îlots de chaleur.

Ces cent arbres ont été plantés au nord-est de la ville, entre le chemin de Boissonnet et la route d’Oron, ainsi qu’au sud dans la zone de Vidy. Vingt-trois espèces, majoritairement indigènes, ont été sélectionnées.

Des essences du Sud ont aussi été plantées pour répondre au changement climatique, explique Natacha Litzistorf, la municipale lausannoise en charge du logement, de l’environnement et l’architecture, interrogée par Keystone-ATS. Elle cite notamment le chêne de Hongrie, le platane d’Orient ou l’érable de Montpellier. Une troisième catégorie d’arbres, adaptée aux minéraux, a été plantée vendredi.

Opération bien accueillie

Natacha Litzistorf raconte que la population a très bien accueilli cette opération. Les jardiniers ont par exemple été applaudis dans le quartier de Boissonnet. «C’est une action symbolique qui s’inscrit dans une stratégie globale», poursuit l’élue Verte. Elle explique que la Ville de Lausanne plante désormais plus de 1000 arbres chaque année, soit trois fois plus qu’elle n’en coupe.

Outre de nouvelles plantations, Natacha Litzistorf note que la ville se montre aujourd’hui «plus conservatrice» lorsqu’il faut réfléchir à la coupe éventuelle d’un arbre. Même si cette nouvelle stratégie a permis de mieux valoriser les arbres, la municipale estime qu’il reste «beaucoup à faire pour donner plus de droits et de poids aux arbres», notamment face aux nouvelles constructions.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!