Publié

ValaisLa ville de Sion rachète les bâtiments du Nouvelliste

Le site occupe un emplacement stratégique, à proximité du campus EPFL Valais Wallis / HES-SO et de la gare de Sion.

Vincent Fragnière, rédacteur en chef du Nouvelliste, devra déménager mais la future implantation du quotidien valaisan n'est pas encore connue.

Vincent Fragnière, rédacteur en chef du Nouvelliste, devra déménager mais la future implantation du quotidien valaisan n'est pas encore connue.

Keystone

Sion poursuit sa refonte du quartier de la gare. Avec les locaux abritant les éditions du Nouvelliste, la ville acquiert un nouvel emplacement stratégique, ainsi qu'elle le révèle dans un communiqué publié mardi.

La municipalité de Sion se réjouit d'avoir trouvé un accord avec la société Le Nouvelliste SA, pour l'achat de ses locaux. Cette opération vient à point nommé, car elle répond aux besoins de développement de la ville, indique le communiqué.

Transition sur quatre ans

Le bâtiment occupe en effet un emplacement stratégique, à proximité du campus EPFL Valais Wallis / HES-SO et de la gare de Sion. Son affectation future n'est pas encore définie, mais cette acquisition permettra d'envisager plusieurs scénarios en relation avec des projets «campus» et «liaison plaine-montagne», précise le président de la ville, Marcel Maurer.

La société éditrice du Nouvelliste est propriétaire des locaux depuis quarante ans et ceux-ci abritent toujours le coeur de ses activités. L'accord prévoit une transition d'au moins quatre ans, temps durant lequel elle pourra réfléchir à la future implantation du Nouvelliste, indique son administrateur délégué, Stéphane Estival.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!