22.12.2017 à 11:47

AustralieLa voiture folle à Melbourne a fait 18 blessés

Le bilan de l'attaque dans le centre de Melbourne a été revu à la baisse. La piste terroriste est toujours écartée.

La police tentait toujours vendredi de comprendre l'attaque à la voiture commise la veille à Melbourne par un automobiliste invoquant les «mauvais traitements à l'égard des musulmans». Le gouvernement écarte pour l'heure la piste terroriste. Un nouveau bilan fait état de 18 blessés.

Le premier ministre Malcolm Turnbull a exhorté les habitants de la deuxième ville d'Australie à reprendre le cours normal de leur vie, au lendemain de ce qu'il a présenté comme un «incident isolé».

La police a rectifié vendredi le bilan de cette attaque, indiquant que 18 personnes (contre 19 comme annoncé d'abord) avaient dû être hospitalisées après que cet Australien d'origine afghane a foncé délibérément avec sa voiture sur une foule de piétons. Trois des blessés demeuraient toujours vendredi dans un état critique.

La police a précisé que neuf étrangers figuraient parmi les blessés, dont trois Sud-Coréens. Les autres étrangers sont originaires de Chine, d'Italie, d'Inde, du Venezuela, d'Irlande et de Nouvelle-Zélande.

«Rien ne doit être écarté»

Le conducteur de 32 ans, arrivé en Australie comme réfugié, a des antécédents de consommation de drogue et de problèmes psychologiques, a indiqué M. Turnbull en conférence de presse à Sydney. «Je souligne, à ce stade, car les investigations se poursuivent (...), qu'il n'y a aucun lien connu avec des sujets politiques ou avec des groupes extrémistes», a-t-il dit.

«On me dit qu'à ce stade aucun lien n'a été identifié avec le terrorisme», a-t-il poursuivi, précisant que les enquêteurs travaillaient sur une somme d'éléments. «Rien ne doit être écarté», a-t-il ajouté.

«Quelle qu'en soit la motivation, c'était un acte odieux et lâche, mais je souhaite rassurer tous les Australiens sur le fait qu'il s'agit d'un incident isolé», a encore déclaré M. Turnbull.

La vie revenait vendredi matin à la normale à Melbourne, avec la réouverture des rues du centre où la présence policière a été renforcée avant les célébrations de Noël et une importante rencontre de cricket prévue mardi prochain entre l'Australie et l'Angleterre.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!