01.03.2012 à 17:59

RöstigrabenLa Weltwoche compare les Romands aux Grecs

«Les Romands sont les Grecs de la Suisse», écrit la Weltwoche dans sa dernière édition. L'hebdomadaire zurichois fauche large et aligne clichés et statistiques pour suggérer que la Suisse francophone vit au crochet du pays.

von
Marc-Henri Jobin
La couverture du dernier numéro de la «Weltwoche» ne laisse guère de doutes sur le message adressé aux lecteurs alémaniques: le Romand vit au-dessus de ses moyens, le verre de blanc à la main, les pieds sur le bureau où les dossiers s'accumulent et où sa maîtresse a oublié son dessous. En attendant bien sûr d'aller soigner son swing au golf!

La couverture du dernier numéro de la «Weltwoche» ne laisse guère de doutes sur le message adressé aux lecteurs alémaniques: le Romand vit au-dessus de ses moyens, le verre de blanc à la main, les pieds sur le bureau où les dossiers s'accumulent et où sa maîtresse a oublié son dessous. En attendant bien sûr d'aller soigner son swing au golf!

Traduit en français, on dira «Laisser-aller méditerranéen»: tel est le titre de l'article central que nous sert cette semaine l'hebdomadaire zurichois Die Weltwoche. Mais de qui parle-t-on? Des Romands qui ne sont ni plus ni moins que «les Grecs de la Suisse», comme le magazine l'ajoute d'ailleurs à la ligne suivante.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!