Actualisé

Le goût des JJLac et terroir à L'Auberge

L'Auberge de l'Ecole Hôtelière de Genève, un écrin du goût

par
Josiane & Josette
Deux salles, le café devant le bar et, plus intime, la salle au fond, toute de pierres vêtue, éclairée par des photophores le soir venu.

Deux salles, le café devant le bar et, plus intime, la salle au fond, toute de pierres vêtue, éclairée par des photophores le soir venu.

dr

«Mais c'est à l'autre bout du monde!»

Chambésy ou le Nebraska, pour une native de la rive gauche du canton de Genève, c'est la même chose. Ne vous moquez pas petits habitants de Versoix et autre Meyrin... Je vous invite à Presinge (GE), on verra la tête que vous ferez. Foi de Josiane, j'y suis arrivée, à grands renforts de Maps, GPS et Google Earth! Je ne mentionnerai donc pas mon retour (environ 1h pour traverser la rade dans l'autre sens), uniquement le plaisir que nous avons eu sur place avec Josette. On ne peut que s'incliner et louer l'accueil chaleureux, à l'image du panorama, de l'équipe de L'Auberge, tout simplement.

Sous la houlette de Morgan Hertoux, directeur de l'établissement, cette joyeuse brigade propose une petite carte toute en saveurs et en produits régionaux, certifiée GRTA. On aime!

Dans la salle et en cuisine, ces professionnels sont rejoints, chaque semaine, par de nouvelles têtes : les élèves de l'Ecole Hôtelière de Genève. D'ailleurs, même les pros ont un peu changé de tête depuis notre passage ! Mais pas de panique, la qualité est au toujours là dans l'assiette...

Oui, revenons à nos petits moutons et n'oublions surtout pas de préciser que les murs de L'Auberge ont été rachetés par l'EHG et que le restaurant sert de terrain d'apprentissage pour les futurs restaurateurs. Application, souci du détail, maladresse ou parfois désinvolture font donc leur entrée en salle et les clients-cobayes sont les témoins attendris de ces premiers pas.

Le jeune chef Adrien Imesch a fait ses classes à l'Ecole Hôtelière de Genève et, après avoir fréquenté plusieurs cuisines, revient aux sources pour proposer des spécialités de la région. Une mise en valeur des produits locaux maîtrisée et agréable. La carte évolue en fonction de la saison et de la disponibilité des matières premières. Par conséquent, pour les amateurs, les perches du Léman reviennent régulièrement tout en leur laissant le temps de se reproduire avant la pêche.

Le plat préféré d'Adrien? La longeole. Met typiquement genevois, cette saucisse parfumée au fenouil est confectionnée par la boucherie artisanale de Liliane et Marc Graf à Bernex. Ils élèvent leurs propres bêtes, transforment et vendent directement à la ferme. On ne peut pas faire circuit plus court! Proximité et simplicité sont en quelque sorte les mots d'ordre de cette cuisine qui ne s'encombre pas de fioritures mais reste dans la justesse et la convivialité.

Nous avons testé la quenelle de brochet, fameuse, les traditionnels malakoff en entrée, joliment servis sur ardoise, parfumés et croustillants et les perches avant la fermeture de la pêche, charnus et délicieusement citronnés (sans abus sur le beurre). Nous avons été conquises.

Nous n'avions malheureusement plus faim pour le dessert... nous serons donc obligées de revenir pour la mousse de Toblerone... C'est une très bonne idée pour une sortie familiale (ou pas) le dimanche. Fermé le lundi, le restaurant est ouvert tout le week-end, midi et soir et a une très jolie terrasse, entre Auberge et lac pour les beaux jours. Ou pour lire tranquillement votre journal au petit matin frais... En semaine, la suggestion du jour, inventions et ingrédients frais, est à CHF 19.- et vous pouvez déguster des viennoiseries dès l'aube. Même les emporter chez vous le week-end pour un p'tit-déj au lit, avis aux amateurs du village!

Deux salles, le café devant le bar et, plus intime, la salle au fond, toute de pierres vêtue, éclairée par des photophores le soir venu. Le décor est authentique, ensoleillé devant, ombragé derrière, typique des auberges traditionnelles genevoises.

On est dans le thème!

Nous avons eu beaucoup de plaisir à découvrir cette jeune troupe enthousiaste, prête à jouer son rôle avec pédagogie et patience de relais du savoir pour les nouvelles recrues qui se succèderont à ses côtés. Testé & approuvé M'sieurs, Dames!

Cet article vous a été concocté par le blog JJSphere: les bons plans, les rencontres et les voyages des blogueuses Josiane & Josette!

L'Auberge signée EHG

Votre opinion