Publié

Etats-UnisL'accro au bronzage a une poupée à son effigie

La maman du New Jersey accusée d'avoir amené sa fille au solarium existe désormais en figurine.

par
Pom
montage/Reuters

Bon, d'accord, elle n'est pas franchement terrible. Mais sur une étagère, elle aurait quand même fière allure, la mini-Patricia Krentcil. La semaine dernière, la compagnie Herobuilders, basée aux Etats-Unis, a mis en ligne une poupée à la gloire de cette maman du New-Jersey devenue célèbre pour son bronzage complètement exagéré.

Cette accro aux UV, dont les images ont fait le tour du monde, est accusée d'avoir amené sa fille de 6 ans au solarium, la petite ayant retiré, en guise de bronzage, de vilaines brûlures repérées à l'école.

Le patron de Herobuilders, qui vend quand même sa dernière création à près de 30 francs, n'a visiblement pas de soucis d'ordre moral à se faire de l'argent sur le dos de quelqu'un de perturbé. «Cela n'a rien à voir avec mon foutu business. Moi je vends des figurines, je ne vais pas entrer dans la psychologie de cette dame», a-t-il expliqué à l'agence Reuters.

Ton opinion