Publié

CoronavirusL’ado qui avait tenté de fuir l’isolement en Suisse finalement testée négative

Arrêtée à l’aéroport de Zurich avec un test falsifié, la Néerlandaise de 17 ans avait été ramenée en Valais, où son dépistage s’est avéré négatif.

Photo d’illustration

Photo d’illustration

Facebook/Kapo ZH

Suite à une alerte des autorités valaisannes, une jeune touriste néerlandaise était arrêtée par la police zurichoise le 5 janvier dernier à l’aéroport de Kloten (ZH), où elle comptait embarquer pour Amsterdam. Testée positive au coronavirus en Valais, l’adolescente tentait de fuir la quarantaine qu’on lui imposait.

Placée en garde à vue, la jeune fille de 17 ans avait avoué avoir falsifié les résultats de son test avec lequel elle s’était rendue à la porte d’embarquement. Elle avait par la suite été reconduite en Valais en ambulance, ne pouvant pas prendre d’autre transport par risque de contagion.

Mais selon «Le Nouvelliste», l’affaire a pris une tournure pour le moins inattendue. De retour en Valais - le canton de résidence en Suisse faisant foi pour les mesures de quarantaine – l’adolescente a subi un nouveau dépistage. Et celui-ci s’est avéré… négatif. «Le nouveau test a été effectué, car le premier était faiblement positif, ce qui peut signifier soit le début soit la fin de la période d’infection», explique le Service de la santé publique au quotidien valaisan.

La Néerlandaise a donc pu quitter l’isolement le lendemain de son arrestation. Mais son trajet en ambulance sera mis à sa charge.

(J.Z)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!