Web: Laeticia aime une publication qui insulte David et Laura

Publié

WebLaeticia aime une publication qui insulte David et Laura

Les deux aînés de Johnny Hallyday ont gagné une première bataille dans l'affaire de l'héritage de leur père. La veuve du rockeur approuve un post qui les traite «d'enfants indignes».

par
Le Matin
1 / 92
Les enfants aînés du rockeur français Johnny Hallyday, Laura Smet et David Hallyday avec Laeticia Hallyday.

Les enfants aînés du rockeur français Johnny Hallyday, Laura Smet et David Hallyday avec Laeticia Hallyday.

AFP
Johnny Hallyday et David Hallyday sur un plateau de TV.

Johnny Hallyday et David Hallyday sur un plateau de TV.

AFP
David Hallyday ci-contre avec sa demi-soeur Laura Smet lors de l'enterrement de leur père.

David Hallyday ci-contre avec sa demi-soeur Laura Smet lors de l'enterrement de leur père.

AFP

Depuis que le tribunal de Nanterre a estimé qu'il était compétent pour trancher dans l'affaire de l'héritage de Johnny Hallyday, on a pu voir énormément de réactions sur les réseaux sociaux.

Les avocats des deux parties ont d'ailleurs fait plusieurs déclarations. Et celui de Laeticia Hallyday n'a pas été tendre avec les deux aînés du rockeur. Il a aussi précisé que sa cliente désire faire recours.

Même si Laeticia n'a pas encore commenté cette décision, elle a laissé un indice sur les réseaux sociaux concernant son état. La journaliste du «Figaro» Lena Lutaud a remarqué que la mère de Jade et Joy a aimé sur Instagram une photo de Johnny Hallyday faisant un doigt d'honneur avec en légende: «Honte à la justice française. Honte aux deux chouineurs enfants indignes. La justice française me fait gerber. J'ai honte de mon pays qui bafoue les dernières volontés d'un défunt.» Une publication jugée «ignoble» par Lena Lutaud.

Elle a demandé la nationalité américaine

Laeticia Hallyday a également fait parler d'elle le 30 mai dernier car elle a déposé une demande de nationalité américaine. «Elle a fait la demande en avril après le délai légal de cinq années de carte verte», le permis de résident permanent, a précisé le cabinet Cohen Amir-Aslani.

Selon le cabinet d'avocats de Laeticia, Johnny Hallyday, disparu fin 2017, «avait prévu d'en faire autant.»

Ton opinion