Censure: L'affiche du salon érotique Venusia est à nouveau interdite

Publié

CensureL'affiche du salon érotique Venusia est à nouveau interdite

La maison close genevoise souhaitait profiter de l'Euro 2016 pour faire sa publicité. La Ville refuse.

par
Raphaël Leroy
1 / 5
La réclame interdite par la Ville de Genève montre une silhouette de femme esquissée par des passes de foot.

La réclame interdite par la Ville de Genève montre une silhouette de femme esquissée par des passes de foot.

DR
La première affiche est à l'origine de la commission d'éthique, créée en 2012. Elle fut interdite pour apologie du tabac.

La première affiche est à l'origine de la commission d'éthique, créée en 2012. Elle fut interdite pour apologie du tabac.

DR
En 2012, la Ville voit en ce trou noir la métaphore d'un vagin. Venusia s'offusque: il s'agit de la fin du monde annoncée par les Mayas.

En 2012, la Ville voit en ce trou noir la métaphore d'un vagin. Venusia s'offusque: il s'agit de la fin du monde annoncée par les Mayas.

DR

Après la censure de l'image de la pipe et celle du trou, voici l'interdiction de l'allusion au foot. Les autorités municipales de Genève ont refusé l'affiche que le salon érotique Venusia voulait placarder à l'occasion de l'Euro 2016 de football.

Un visuel sur lequel des joueurs imaginaires se font des passes en forme de silhouette féminine avec cette légende: «Chez nous, toutes les passes sont réussies.»

“Je suis déçue”

La ville trouve l'image sexiste. Devant ce quatrième refus en cinq ans, Madame Lisa, la patronne du Venusia s'indigne: "Je suis déçue de l'attitude de la Municipalité. Je ferais une activité illégale, cela passerait encore. Mais là, c'est vraiment de l'hypocrisie totale. Je trouve les autorités beaucoup trop puritaines."

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L'application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Ton opinion