Télévision - «L’amour est dans le pré»: la Valaisanne Paulette a trouvé son «ame soeur»
Publié

Télévision«L’amour est dans le pré»: la Valaisanne Paulette a trouvé son «âme sœur»

Le speed dating de lundi soir a été intense. L’éleveuse d’ânes est persuadée de l’avoir déjà rencontré en esprit lors d’une séance de méditation.

par
F.D.A.
Paulette et Dan ont eu un coup de foudre l’un pour l’autre.

Paulette et Dan ont eu un coup de foudre l’un pour l’autre.

Capture d’écran M6

À l’ouverture de ses courriers lundi 27 septembre, Paulette ne s’attendait pas à vivre une telle émotion. L’habitante de Grône (VS) de la saison 16 de «L’amour est dans le pré» recevait la lettre d’un prétendant qui lui était déjà très familier. «J’ai eu un choc, ce n’est pas possible, je l’ai vu, je le connais. Je l’ai vu en méditation, il y a deux ans», explique-t-elle à l’animatrice Karine le Marchand.

«Pour bien comprendre ce qu’il s’est passé, il faut d’abord que j’explique qui je suis, confie-t-elle lors d’une interview à «Télé Loisirs». Je pratique la méditation et la médiumnité depuis plus de vingt ans. De plus, depuis toujours, j’ai un don qui me permet de parler avec l’invisible, avec l’au-delà. Je travaille aussi beaucoup en soins énergétiques, j’arrive à soigner des animaux et à communiquer avec eux. Cela peut paraître complètement bizarre pour certains, mais en fait ce don m’a été transmis par mon arrière-grand-mère Merry. Je me rends donc régulièrement en Angleterre pour continuer à me former à ces pratiques, durant lesquelles nous sommes amenés à beaucoup méditer. C’est lors d’une de ces séances de méditation que j’ai vu le visage de Dan.»

C’est pourquoi, l’agricultrice de 62 ans attendait avec impatience de rencontrer ce fameux Dan, qu’elle qualifiait déjà d’«âme sœur» devant Karine Le Marchand. Et le coup de cœur s’est confirmé à l’occasion du speed dating. Très vite, cette gérante d’une buvette d’altitude l’été et d’un bar à neige l’hiver est tombée sous le charme de ce cuisinier-pâtissier à la retraite de 68 ans.

Malgré la distance, ce dernier avait aussi des papillons dans le ventre avant de la rencontrer. «Je regardais l’émission et puis à un moment donné, je t’ai vue. J’étais dans un autre monde, on n’était plus à la télé, se remémore Dan. C’était quelqu’un à côté de moi avec qui j’avais déjà vécu.» Une déclaration qui a totalement laissé Paulette sans voix.

«Je me suis imaginé avec toi à mes côtés»

Impossible alors pour la candidate de ne pas partager son flash, survenu quelques années auparavant: «C’est magnifique. J’avoue je t’ai vu aussi en juillet 2019.» Une confidence qui n’a pas tardé à «mettre les frissons» au candidat. «C’est un peu la réaction que j’ai eue quand je t’ai vue à la télé, renchérit l’homme originaire du Bas-Rhin (F). Je me suis imaginé avec toi à mes côtés, il faut être capable de comprendre ça.» Impossible pour l’éleveuse d’ânes de ne pas craquer pour Dan.

En plus de partager une passion pour la musique (les deux sont fans de Johnny Hallyday) et pour la spiritualité, Paulette et Dan semblent définitivement sur la même longueur d’onde. «C’est surréaliste, dit Paulette encore chamboulée. À part ce mot, qu’est-ce que je peux bien dire d’autre?» Dan a été plus bavard et romantique en ajoutant: «On se regarde et on voit une vie. Il y a juste un ange qui passe. Expliquer? On ne peut pas expliquer. C’est de la folie!»

Votre opinion