Procès: Lana Del Rey gagne contre deux harceleuses suicidaires

Publié

ProcèsLana Del Rey gagne contre deux harceleuses suicidaires

Persécutée par deux fans émotionnellement perturbées, la chanteuse a eu gain de cause au tribunal, hier.

par
Cover Media
Grant Lamos IV / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Lana Del Rey a remporté une belle victoire au tribunal hier. La chanteuse a obtenu le prolongement d'une ordonnance restrictive contre deux fans, rapporte TMZ. Témoignant à Los Angeles, la chanteuse de Summertime Sadness, de son vrai nom Elizabeth Woolridge Grant, a confié à la cour que Nataliia Krinitsyna et Iuliia Vladimirovna avaient été verbalement menaçantes à son égard, et qu'elle craignait pour sa propre sécurité. Lana Del Rey a également raconté les détails d'une récente excursion à la banque, où elle a rencontré «les filles», qui ont selon ses termes «fait une énorme scène, en me hurlant dessus».

La chanteuse a également révélé que les deux femmes l'avaient menacée de se suicider dans des courriers qu'elles postaient ensuite dans sa boîte aux lettres. Après son déménagement, elles ont également réussi à trouver sa nouvelle adresse, et l'attendaient dans la rue. Lorsqu'elle les a signalées à la police, ces dernières l'ont insultée de «put*** de sal***» sur Instagram.

Lana Del Rey est aujourd'hui rassurée : elle a obtenu une ordonnance restrictive de trois ans contre elles, qui oblige Nataliia Krinitsyna et Iuliia Vladimirovna de se tenir à au moins 150 yards (environ 137 mètres) de la chanteuse et de ses assistants, en toutes circonstances.

Ton opinion