Suisse romande: Lancement du label «fait maison»

Publié

Suisse romandeLancement du label «fait maison»

Une marque va distinguer les restaurants romands dont les plats sont préparés dans leurs propres cuisines.

Les établissements labellisés indiqueront par un astérisque  les plats précuisinés. (Image d'illustration)

Les établissements labellisés indiqueront par un astérisque les plats précuisinés. (Image d'illustration)

Keystone

La Fédération romande des consommateurs (FRC), GastroSuisse, Slow Food Suisse et la Semaine suisse du goût ont annoncé lundi le lancement du label «Fait maison» en Suisse romande. Il s'agit d'un projet-pilote qui pourra être élargi à la Suisse alémanique dès 2019.

Les promoteurs entendent distinguer les établissements dont les mets sont préparés intégralement ou en majeure partie dans leurs propres cuisines, ont-ils affirmé lundi dans un communiqué. Les restaurateurs labellisés devront ainsi indiquer sur leur carte les plats précuisinés au moyen d'un astérisque. Chaque établissement est libre d'adhérer ou non au projet.

Une vingtaine de restaurants intéressés

Dans cette première phase, le label est lancé comme projet-pilote en Suisse romande. Selon le communiqué, une vingtaine d'établissements ont annoncé leur volonté d'être labellisés, et cinq d'entre eux ont passé l'étape du premier contrôle et reçu lundi l'étiquette.

Dans une seconde phase et après évaluation, le label pourra être élargi à la Suisse alémanique dès 2019, précise le communiqué. Au total, les initiateurs désirent réunir 1000 établissements nationaux, dont 300 en Suisse romande.

Contrôles inopinés

Un contrôle des restaurants labellisés est effectué en amont de l'octroi du label, mais aussi tous les deux ans de manière inopinée. Pour garantir la crédibilité de la démarche, les initiateurs ont travaillé avec l'Organisme intercantonal de certification (OIC), qui participe à la formation des contrôleurs de la FRC et qui a collaboré à la rédaction d'un manuel et d'une check-list.

Le lancement du label «fait maison», annoncé en septembre 2013, devait initialement débuter au printemps 2014. Il avait cependant pris du retard, faute de moyens financiers.

(ats)

Ton opinion