Hockey sur glace: L’ancien CEO de Ge/Servette travaille avec McSorley à Sierre
Publié

Hockey sur glaceL’ancien CEO de Ge/Servette travaille avec McSorley à Sierre

Dans le Valais central, le projet de nouvelle patinoire et de reprise du club progresse. L’investisseur ontarien a confié un mandat à son ancien bras droit chez les Aigles.

par
Emmanuel Favre
Le président de la Ville de Sierre Pierre Berthod (à gauche) et Chris McSorley.

Le président de la Ville de Sierre Pierre Berthod (à gauche) et Chris McSorley.

DR


Le 27 octobre 2021, un groupe d’investisseurs emmenés par Chris McSorley avait signé deux lettres d’intentions. La première avec la Ville de Sierre. La deuxième avec le club de la Cité du Soleil qui milite en Swiss League.

Les objets de ces pactes: travailler de concert sur le projet de construction d’une nouvelle patinoire dans le Valais central et la reprise progressive des actions de l’équipe de hockey par les investisseurs.

Où en est-on?

Voici ce que Sport-Center a appris.


Administrateur de la société «Sierre-Valais Sport», créée pour développer et gérer le projet de la nouvelle patinoire, l’architecte Christophe Roessli travaille à temps plein, avec trois collaborateurs, sur le dossier. Des plans et une maquette seront dévoilés sous peu. Il est question de la construction d’une enceinte de quelque 7000 places, d’une deuxième surface de glace ainsi que de l’aménagement de surfaces commerciales et d’habitations dans le quartier de Condémines situé à dix minutes de marche de la gare de la Cité du Soleil.


Des discussions sont en cours avec un groupe hôtelier, une clinique et une firme spécialisée dans les résidences adaptées.


Emmenés par l’actuel entraîneur en chef du HC Lugano, les investisseurs ont confié un mandat à Christophe Stucki. L’ancien CEO du Genève-Servette HC a notamment effectué un audit de la situation financière du HC Sierre, ce dans le processus de rachat progressif des actions fidèlement à la lettre d’intention signée au mois d’octobre 2021 entre les dirigeants du club de Graben et le groupe d’investisseurs. L’analyse a démontré que la gestion de l’équipe de Swiss League était saine.


Les investisseurs ont formulé une offre pour le rachat du premier tiers des actions du HCS. Une offre que le directoire du club a soumis à l’analyse de professionnels de la branche.


Il était initialement prévu que cette transaction s’opère à la fin de l’année 2021. Mais une source précise que ce retard ne constitue pas un problème car l’entrée des investisseurs dans le capital actions du HCS est liée à l’avancée du dossier de la nouvelle patinoire.


Une autre source souligne être raisonnablement optimiste quant aux futurs développements du projet.

Votre opinion