L’ancien coureur cycliste Christophe Moreau a été arrêté

Publié

JuraL’ancien coureur cycliste Christophe Moreau a été arrêté

Le champion franco-suisse établi à Porrentruy est accusé d’avoir menacé de mort sa femme et ses filles dont il vit séparé.

par
Vincent Donzé
Christophe Moreau en tenue en 2006.

Christophe Moreau en tenue en 2006.

Alain Gavillet/TdG

L’ancien coureur cycliste Christophe Moreau (51 ans) a été arrêté dimanche dernier et placé en détention. Cette information divulguée au conditionnel par blick.ch est confirmée: selon les informations du matin.ch, la police est intervenue vers 18 heures dimanche au domicile du champion, où des fusils de chasse ont été saisis, mais également autour du domicile de son épouse et de leurs filles adolescentes, pour les protéger.

Une procureure a été informée dimanche après-midi de menaces proférées par Christophe Moreau. Dans un canton marqué par un féminicide commis en 2019 à Courfaivre par un fauconnier qui a tué son épouse et s’est donné la mort alors qu’il avait l’interdiction de s’en approcher, le Ministère public a agi rapidement, dimanche, en ordonnant l’arrestation du mari menaçant.

État d’ébriété

Christophe Moreau a proféré des menaces par téléphone. Selon les sources du matin.ch, il était en état d’ébriété, un état qui lui a valu un retrait de permis l’automne dernier. Selon «Le Quotidien Jurassien», il a été condamné par ordonnance pénale pour avoir circulé avec 2,16 pour mille.

«L’alcool le mettait hors de lui», dit un voisin, en précisant que son interpellation a été précédée d’une observation: après la tombée de la nuit, un policier a été vu portant des jumelles devant le domicile de Christophe Moreau, où les lampes étaient éteintes.

Sur un podium

Établi dans le Jura depuis 2002, le couple binational vivait séparément depuis l’automne dernier. Champion de France 2007, Christophe Moreau a rencontré son épouse sur un podium du Tour de France. Sorti du peloton en 2010, l’ancien champion n’a plus quitté le Jura, devenant délégué commercial et consultant à la télévision, tout en occupant des fonctions de directeur sportif au sein d’une équipe cycliste.

En procédure de divorce et en difficulté financière après avoir vécu sur un grand train, l’ancien cycliste professionnel supportait mal la séparation avec sa femme, députée jurassienne. «Le Quotidien Jurassien» indique que sa jalousie se traduisait par du harcèlement téléphonique, mais pas seulement: l’ancien maillot jaune tournait autour du domicile de son épouse.

Ton opinion

6 commentaires