L’app «COVID Certificate» est désormais disponible
Actualisé

PassL’app «certificat covid» est désormais disponible

L’application qui permet d’attester de son immunité au Covid est téléchargeable. Mais les cantons, chargés de fournir les attestations, n’ont pas encore tous indiqué comment procéder pour s’enregistrer.

par
Jean-Bernard Mani
L’application est à télécharger pour iPhone et Android.

L’application est à télécharger pour iPhone et Android.

jbm

Un premier pas est franchi pour le certificat Covid. L’application qui permet de prouver que vous avez été vacciné, que vous avez été guéri ou que vous avez réalisé un test PCR est à disposition. Mais elle ne sert à rien ou presque à ce stade, puisque ce sont les cantons qui doivent fournir un code à scanner pour activer l’app.

Normalement, le dispositif devrait être pleinement opérationnel le 1er juillet. Le canton de Berne a été pressenti pour être un canton test. À Genève et dans le canton de Vaud, des SMS devraient être progressivement envoyés aux personnes ayant été vaccinées afin qu’elles donnent leur consentement pour recevoir le fameux QR Code. De nombreuses personnes attendent ce certificat électronique pour voyager à l’étranger puisqu’il devrait être eurocompatible.

À chaque canton sa stratégie

Le canton du Valais a annoncé lundi sa stratégie. Les personnes préalablement vaccinées pourront obtenir leur certificat COVID soit via un formulaire en ligne mis en place par le canton du Valais, soit grâce à un lien
de téléchargement qui leur sera en principe envoyé par SMS ou courrier postal par les autorités fédérales. Le lien vers le formulaire ne sera actif que depuis le 14 juin. Un site www.certificat-vs.ch sera actif dans la semaine du 14 juin pour de plus amples renseignements.

Dans le canton du Jura, le site officiel annonce encore que le certificat «devrait être à votre disposition dès l’été 2021.» Le ministre de la Santé jurassien, Jacques Gerber indiquait samedi au 12:30 de la RTS qu’un formulaire de consentement au transfert des données pour obtenir le code allait être mis en ligne ou que la demande pourrait être faite via la hot-line cantonale.

À Neuchâtel, dans «Arcinfo», le conseiller d’État Laurent Kurt indiquait que «la majorité d’entre nous ne recevra pas le sésame pour voyager avant fin juin.» Même son de cloche à Fribourg.

Votre opinion

53 commentaires