Ski alpin: Lara Gut-Behrami championne du monde de géant

Publié

Ski alpinLara Gut-Behrami championne du monde de géant

La Tessinoise a décroché l’or mondial du géant à Cortina d’Ampezzo. C’est sa huitième médaille mondiale, la troisième dans les Dolomites.

par
Sylvain Bolt
(Cortina d'Ampezzo)

Lara Gut-Behrami a décroché son deuxième titre mondial à Cortina d’Ampezzo. Après le super-G, la Tessinoise a remporté le géant dans la station des Dolomites. Troisième de la première manche, «LGB» a levé le poing après avoir franchi la ligne, consciente qu’elle avait réussi un chrono qui pouvait lui valoir de l’or après le second tracé. Elle est restée debout dans l’aire d’arrivée pour voir la manche de Nina O’Brien.

L’Américaine n’a pas réussi à confirmer sa surprenante deuxième place sur le tracé initial et a échoué à la 10e place. Lauréate de la manche matinale, Mikaela Shiffrin, a, elle, concédé deux minuscules centièmes à la Suissesse sur la ligne d’arrivée. L’Autrichienne Katharina Liensberger complète le podium.

La Tessinoise a alors laissé exploser sa joie. Elle a décroché sa troisième médaille dans les Dolomites (après l’or en super-G et le bronze en descente). La skieuse de Comano a confirmé son retour au sommet en géant.

Elle avait retrouvé le podium dans la discipline technique en janvier à Kronplatz (2e), après quatre ans d’absence. C’est la première médaille mondiale en géant pour les Suissesses depuis le sacre de Sonja Nef il y a vingt ans.

Lara Gut-Behrami était «crevée dès la mi-course»

Getty Images

Gisin dépitée

Cinquième de la première manche, Michelle Gisin a commis plusieurs fautes et a rétrogradé à la 11e place, à 1’’81 de sa compatriote. L’Obwaldienne a semblé dépitée dans l’aire d’arrivée. Wendy Holdener a elle réussi à grappiller cinq places et a terminé 8e. La reine de la vitesse Corinne Suter a dû se contenter de la 18e place. Sur leur piste de la “Tofane”, les Italiennes ont craqué. Federica Brignone a été sortie à mi-parcours en première manche. Dominatrice de la saison en géant, Marta Bassino a dû se contenter d’une 13e place. Un rang très éloigné de ses immenses ambitions dans cette épreuve.

Ton opinion