Ski alpin: Lara Gut-Behrami rectifie le tir et monte sur le podium à Crans-Montana
Publié

Ski alpinLara Gut-Behrami rectifie le tir et monte sur le podium à Crans-Montana

La Tessinoise a été la seule à inquiéter l’Italienne Sofia Goggia, encore une fois victorieuse sur la piste du Mont-Lachaux. Joli tir groupé des Suissesses.

par
Sport-Center
Lara Gut-Behrami a su réagir après sa décevante seizième place de vendredi.

Lara Gut-Behrami a su réagir après sa décevante seizième place de vendredi.

AFP

Décevantes vendredi lors de la première épreuve de Crans-Montana – à l’exception de Jasmine Flury (5e) et de Priska Nufer (7e) -, les Suissesses ont rectifié le tir à l’occasion de la deuxième descente disputée sur la piste du Mont-Lachaux.

Comme vendredi, l’Italienne Sofia Goggia s’est imposée en véritable patronne, devenant ainsi la nouvelle reine de la station valaisanne grâce à son doublé. Et elle s’envole évidemment au classement général de la spécialité.

Mais derrière elle, c’est une certaine Lara Gut-Behrami qui s’est profilée. Diminuée parce que souffrante vendredi (16e), elle a cette fois réussi à signer le deuxième chrono, à 27 centièmes de Goggia. Sans quelques petites erreurs de trajectoire sur le haut du parcours, la Tessinoise aurait même pu prétendre à la victoire.

Les Italiennes ont prouvé qu’elles régnaient en maîtresses sur la vitesse féminine. Outre la victoire de Goggia, il faut souligner la troisième place d’Elena Curtoni (à 0’’60) et la quatrième de Laura Pirovano (à 0’’82).

Noémie Kolly en retrait

Les Suissesses ont réalisé un joli tir groupé derrière elles. Jasmina Suter a en effet pris une excellente sixième place (+0’’91), Corinne Suter la huitième (+1’’10), Michelle Gisin la dixième (+1’’32), Priska Nufer et Jasmine Flury la quatorzième à égalité (+1’’48).

23e vendredi à 1’81’’ de Goggia, la Fribourgeoise Noémie Kolly a commis une grosse erreur sur le haut du parcours et a terminé plus loin ce samedi (29e à 2’’52). Stephanie Jenal a pris la 36e place (+3’’07), alors que Joana Hählen a connu l’élimination.

La course a en outre été marquée par la violente sortie de piste de la Tchèque Ester Ledecka, deuxième vendredi. Mais la double spécialiste de ski et de snowboard s’est relevée, ne souffrant apparemment pas d’une grave blessure.

Votre opinion