Ski alpin: Lara Gut-Behrami remporte le géant de Killington

Actualisé

Ski alpinLara Gut-Behrami remporte le géant de Killington

La skieuse tessinoise est parvenue à décrocher la victoire lors de sa première course de la saison. Elle a terminé première du géant de Killington (USA), devant Marta Bassino et Sara Hector.

par
Rebecca Garcia

Elle commence la saison en fanfare, Lara Gut-Behrami. La skieuse tessinoise a remporté le géant de Killington (USA) samedi. Elle s’est montrée plus rapide que l’Italienne Marta Bassino (+0’’07) et la Suédoise Sara Hector, championne olympique de la discipline (+0’’20). Star américaine qui évoluait presque à domicile, Mikaela Shiffrin a dû se contenter de la 13e place.

Après l’annulation du géant de Sölden, en Autriche, pour cause de mauvais temps, les spécialistes de la discipline ont dû prendre leur mal en patience. Plusieurs skieuses, comme Wendy Holdener ou Michelle Gisin se sont présentées aux slaloms, mais ce n’est pas le cas de Lara Gut-Behrami, pour qui cette course était véritablement la première de la saison. Un tracé qui lui a souvent joué des tours, notamment avec le vent. «Je crois qu’ici, mon meilleur classement était une 19e place», a soufflé l’athlète de 31 ans à l’arrivée.

Deux manches maîtrisées

Au moment de s’élancer, la Tessinoise a montré toutes ses qualités, avec de la vitesse et des virages engagés. Surtout, elle est parvenue à rester impeccable sur ses trajectoires au cours des deux courses. L’une pour se placer, l’autre pour confirmer. De quoi apporter pleine satisfaction dans un camp suisse pour qui tout ne s’est pas déroulé comme prévu.

Wendy Holdener aurait certainement joué le top 10 si elle n’avait pas commis une faute chronophage dans sa deuxième manche. Résultat: 16e (+1’’77). Michelle Gisin, très en forme en fin de saison dernière notamment, n’a pas réussi à trouver sa vitesse coutumière. Elle a terminé à la 25e place. Andrea Ellenberger a fini à la 19e place. La Zurichoise Simone Wild a perdu l’équilibre - et donc beaucoup de temps. La Valaisanne Camille Rast a sauvé sa journée grâce à un second passage bien plus réussi que le premier, et se classe 21e.

Ton opinion