03.03.2016 à 16:12

Ski alpinLara Gut doit finir en beauté

Orpheline depuis mercredi de Lindsey Vonn, la Tessinoise n'a plus de rivale à sa hauteur pour remporter le classement général de la Coupe du monde.

Lara Gut est bien placée pour remporter le classement général de la Coupe du monde.

Lara Gut est bien placée pour remporter le classement général de la Coupe du monde.

Keystone

Lara Gut aura à coeur, dès ce week-end à Jasna en Slovaquie, de boucler l'hiver en beauté. Cela lui permettrait de s'adjuger son globe avec panache, mais aussi de couper la chique à ceux qui seraient tentés de dévaloriser son titre. Car si la skieuse de Comano ne devait pas briller en cette fin de saison, les sales langues ne manqueraient pas d'affirmer qu'elle a gagné son globe grâce aux blessures de ses plus sérieuses rivales, Lindsey Vonn mais aussi Mikaela Shiffrin et Anna Fenninger.

Pour éviter de tels commentaires, Lara Gut serait donc bien inspirée de s'illustrer à Jasna, puis lors des deux ultimes étapes de l'hiver à Lenzerheide et St-Moritz. Cela lui laisse donc six courses - huit si l'on ajoute les slaloms - pour prouver qu'elle est bien l'incontestable no 1 mondiale de la saison.

Sur le plan comptable, Lara Gut a besoin de 29 points pour passer devant Lindsey Vonn au classement général. Du coup, une place parmi les neuf premières en géant à Jasna lui permettrait samedi de virer en tête.

Ensuite, pour assurer définitivement le premier grand globe de sa carrière, il lui faudra maintenir Viktoria Rebensburg à bonne distance. Une Allemande qui accuse un retard de 293 points a priori rédhibitoire, à moins que la Tessinoise ne connaisse une grosse défaillance ou ne soit victime à son tour d'une blessure.

Holdener bien lancée

Outre Lara Gut, Wendy Holdener sera particulièrement attendue à Jasna. La Schwytzoise vient d'aligner deux podiums en slalom parallèle à Stockholm, où elle a fêté sa première victoire en Coupe du monde, et en combiné alpin à Soldeu (2e rang). En pleine confiance, la skieuse de 22 ans sera l'une des favorites du slalom de dimanche.

Elle y retrouvera le phénomène Mikaela Shiffrin qui, pour son retour à la compétition, s'était imposé mi-février à Crans-Montana. Outre l'Américaine, les locales de l'étape, Veronika Velez Zuzulova et Petra Vlhova, seront à suivre de près devant un public slovaque qui se découvre une passion pour le ski alpin.

Hirscher y est presque

De son côté, la Coupe du monde masculine fait halte dès vendredi en Slovénie à Kranjska Gora pour deux géants - dont le premier remplace celui annulé à Garmisch - et un slalom. Ces trois courses peuvent permettre à Marcel Hirscher de valider sa cinquième victoire d'affilée au classement général, ce qui constituerait un record.

Lui aussi privé de son plus sérieux rival Aksel Lund Svindal, blessé à Kitzbühel, l'Autrichien bénéficie de 283 points d'avance sur son dauphin Henrik Kristoffersen. S'il conserve plus de 200 points dimanche soir, il ne pourra plus être rejoint par le Norvégien, à qui il ne restera ensuite que deux courses - il participe uniquement aux épreuves techniques - pour refaire son retard d'ici la fin de la saison.

Plus polyvalent et plus régulier que ses concurrents, Marcel Hirscher n'est pourtant ni le meilleur slalomeur, ni le meilleur géantiste du moment. Dans la hiérarchie du slalom, il accuse ainsi 131 points de retard sur Kristoffersen. Et s'il tient la corde en Coupe du monde de géant, c'est le Français Alexis Pinturault qui a raflé les trois dernières courses dans cette discipline.

Dans le clan suisse, on attend toujours un «gros coup» cet hiver de la jeune génération, celle des Justin Murisier, Gino Caviezel (géant), Daniel Yule, Ramon Zenhäusern et autre Luca Aerni (slalom). Des coureurs qui tournent régulièrement autour du top 10, mais sans jamais s'approcher du podium.

En géant, le meilleur résultat de la saison - une 7e place - a même été l'oeuvre de l'ancien Carlo Janka. Un Grison qui, après avoir zappé les premiers géants de l'hiver pour ménager son dos, a fait un retour remarqué le week-end dernier à Hinterstoder.

Kranjska Gora (SLO). Coupe du monde messieurs. Vendredi: géant (10h/13h). Samedi: géant (9h30/12h30). Dimanche: slalom (9h30/12h30).

Jasna (SVK). Coupe du monde dames. Samedi: géant (10h30/13h30). Dimanche: slalom (10h30/13h30).

(si)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!