Publié

propositionL'armée devrait former des chauffeurs pour le civil

Le Conseil des Etats a largement accepté l'idée que l'armée puisse délivrer des permis de chauffeurs reconnus dans le civil.

Les chauffeurs seraient formés durant leur école de recrue.

Les chauffeurs seraient formés durant leur école de recrue.

Keystone

L'armée devrait former des chauffeurs pour qu'ils puissent travailler dans le secteur civil du transport après l'école de recrues. Par 30 voix contre 3, le Conseil des Etats a adopté jeudi une motion en ce sens d'Alex Kuprecht (UDC/SZ).

Si le National donne aussi son aval, le Conseil fédéral devra inclure l'acquisition du certificat de capacité à la formation des automobilistes militaires. Pour Alex Kuprecht, cette solution aurait le double avantage de palier le manque de chauffeurs civils tout en renforçant l'attrait de l'armée.

Prêt à faire un pas dans cette direction, le ministre de la défense Ueli Maurer a toutefois combattu la motion jugeant que son application serait trop lourde. Chaque année, l'armée forme quelque 1350 automobilistes militaires mais seuls 70 travaillent ensuite dans le transport civil.

Comme on ne sait pas à l'avance qui est concerné, il faudrait accorder une formation supplémentaire à tout le monde. Soit deux semaines de perdues à des fins militaires et une facture totale de 1,35 million de francs par an, a noté le conseiller fédéral.

(ats)

Votre opinion