Publié

TransportsL’ATE s’oppose à un second tube au Gothard

Réunis à Glaris, les délégués de l'Association transports et environnement (ATE) ont adopté une résolution contre un deuxième tube au Gothard. Franziska Teuscher (Verts/BE) a été reconduite à la présidence.

L’Association transports et environnement (ATE) a adopté samedi une résolution contre un deuxième tube au Gothard. Ses délégués, réunis à Glaris, ont également élu quatre nouvelles personnalités au sein du comité.

«Avec un deuxième tube, plus de trafic est programmé», a lancé la présidente de l’ATE, la conseillère nationale Franziska Teuscher (Verts/BE), devant les délégués. A ses yeux, construire un tel ouvrage reviendrait à donner «un signe fatal à Bruxelles».

La résolution, adoptée à l’unanimité, exhorte en outre le Conseil fédéral et le parlement à renoncer à la construction de nouvelles autoroutes, notamment au contournement du Locle et de La Chaux-de- Fonds (NE), à celui de Morges (VD) et à l’autoroute du Glattal (ZH).

Les délégués ont par ailleurs élus quatre nouvelles personnalités au sein du comité de l’ATE. Il s’agit de la conseillère nationale Evi Allemann (PS/BE), de la Jurassienne Erica Hennequin, de la Zurichoise Gabi Petri et du Tessinois Bruno Stroni.

Mme Teuscher a été reconduite à la tête du comité, qui comprend également le conseiller national Roger Nordmann (PS/VD), la Bâloise Patrizia Bernasconi, le Vaudois Ulrich Doepper, le Grison Stefan Grass, la Lucernoise Sibylle Lehmann et le Zurichois Paul Stopper.

(ats)

Votre opinion