Actualisé

«On n'est pas couché»Laurent Baffie - Yann Moix: 15 partout, balle au centre!

Vanne et contre-vanne immédiate: le chroniqueur et l'humoriste sont champions dans l'art de se renvoyer la balle.

par
lematin.ch

Ce qu'il y a de bien, dans «On n'est pas couché», c'est qu'on n'est jamais, mais alors jamais déçus. Samedi soir, par exemple, Laurent Baffie et Yann Moix ont eu un bref mais efficace échange d'amabalités: à peine dans le fauteuil d'interview, l'humoriste, sourire aux lèvres, balance un délicat: "J'aime pas Yann Moix. J'aime bien l'écrivain mais pour moi humainement c'est une merde". A quoi le chronique répond, tout aussi délicat: "Votre pièce aussi, donc comme ça..."

Cela dit, les deux hommes, qui se connaissent bien, continuent à discuter du nouveau bouquin de Baffie et, au bout de quelques minutes, en remettent une couche: Laurent Baffie, rigolard, reprend: "C'est quand même un chef d'œuvre !" Face à cette affirmation, Yann Moix rétorque: "C'est une œuvre, et vous êtes sans doute un chef". Puis, plus tard: : "Ce que je pense de vous va dépendre d'une question que je vais vous poser maintenant: quand vous avez dit tout à l'heure que vous pensiez que j'étais humainement une merde, qu'est-ce que vous entendiez par là ?" Et Baffie de répondre: "Je pense qu'on était dans le registre de la plaisanterie et je pense qu'après les prix que vous avez eus, vous méritez le Goncourt, et même peut-être une statue à votre effigie. Qu'il faudrait cacher pour des raisons esthétiques mais il faudrait qu'on la fasse". Bref, au comptage des points et contrepoints, un constat s'impose: 15 partout, balle au centre...

Ton opinion