Hockey sur glace – Lausanne a fait le job, non sans trembler
Publié

Hockey sur glaceLausanne a fait le job, non sans trembler

Les Lions ont enchaîné une deuxième victoire consécutive en championnat, vendredi à Langnau (4-3). Place à Fribourg samedi soir à la Vaudoise aréna.

par
Jérôme Reynard
(Langnau)
Christoph Bertschy a inscrit le 2-0 pour les Vaudois.

Christoph Bertschy a inscrit le 2-0 pour les Vaudois.

Martin Meienberger/freshfocus

Pour Lausanne, la meilleure attaque semble être la défense. Et pas seulement parce que Frick portait à nouveau le casque de top scorer, vendredi. À Langnau, John Fust avait décidé de reconduire la formule avec deux défenseurs étrangers, malgré la blessure de Riat et les problèmes d’efficacité offensive de son équipe.

Sans doute a-t-il jugé que ce modèle lui offrirait davantage de garanties en termes de maîtrise. D’autant plus au regard de la petite forme de Varone (surnuméraire). Une chose est sûre: dans ces conditions et en attendant l’engagement d’un nouveau renfort, il fallait que certains joueurs haussent le ton.

Kenins (22e 0-1) et Fuchs (37e 0-3) en faisaient partie et ils ont - à l’instar de Bertschy (30e 0-2) - participé à mettre le LHC sur orbite, parfaitement servi par le remuant Bozon dans le cas du Letton. D’abord solides, les Lions ont pris le large en inscrivant trois buts durant le tiers médian, avant de refaire le break à la 50e (Gernat 1-4).

Genazzi «pas prêt à jouer»

Ils se sont toutefois fait peur en fin de rencontre, lorsque Langnau est revenu (3-4) et a frôlé l’égalisation. Mais au final, le coaching de John Fust a payé, avec une deuxième victoire consécutive en championnat, malgré le flou qui persiste autour de Genazzi, absent pour la troisième fois d’affilée. «Il ne se sentait pas prêt à jouer, comme mercredi. On a pris cette décision ensemble», a expliqué l’entraîneur.

Le défenseur de 33 ans semble affecté par sa situation, lui qui a perdu sa place dans le top 6 et peut-être même le feu sacré, à sept mois du terme de son contrat. On le dit sur le départ, mais pour cela, il faudra qu’une solution satisfaisante se présente au club vaudois, désireux d’obtenir un joueur en échange en cas de transfert.

Langnau - Lausanne 3-4 (0-0 1-3 2-1)

Ilfishalle, 4562 spectateurs.Arbitres: MM. Stricker, Borga; Fuchs, Kehrli.

Buts: 22e Kenins (Bozon, Bertschy) 0-1, 30e Bertschy (Barberio) 0-2, 37e Fuchs (Jäger, Douay) 0-3, 40e Saarela (Huguenin/5c4), 50e Gernat (Sekac, Bozon/5c4) 1-4, 52e Olofsson (Grenier, Grossniklaus) 2-4, 55e Salzgeber 3-4.

Langnau: Mayer; Huguenin, Zyrd; Blaser, Erni; Elsener, Grossniklaus; Guggenheim; Weibel, Saarela, Pesonen; Grenier, Schmutz, Olofsson; Diem, Berger, Sturny; Petrini, Salzgeber, Loosli; Schweri. Entraîneur: Jason O’leary.

Lausanne: Stephan; Heldner, Frick; Glauser, Gernat; Marti, Barberio; Krueger; Bozon, Bertschy, Kenins; Baumgartner, Emmerton, Sekac; Jäger, Fuchs, Douay; Krakauskas, Maillard, Arnold. Entraîneur: John Fust.

Notes: Langnau sans Leeger, Zaetta (blessés) ni Schilt (suspendu). Lausanne sans Boltshauser, Almond, Riat (blessés), Genazzi ni Varone (surnuméraires).

Pénalités: 2x2’ contre Langnau; 2x2’ contre Lausanne.

Votre opinion