Hockey sur glace: Lausanne bat Ambri, mais perd Punnenovs

Publié

Hockey sur glaceLausanne bat Ambri, mais perd Punnenovs

Les Lions ont réalisé une solide performance (victoire 2-3) mardi soir à la Gottardo Arena lors de la 26e journée de National League. Mais ils ont vu leur gardien sortir à la mi-match.

par
Chris Geiger
(Ambri)
Soirée contrastée pour le LHC, vainqueur à Ambri mais qui a perdu son portier Ivars Punnenovs.

Soirée contrastée pour le LHC, vainqueur à Ambri mais qui a perdu son portier Ivars Punnenovs.

Freshfocus

Lausanne n’est décidément pas verni depuis le début du présent championnat. Car même lorsque la formation vaudoise s’en va décrocher trois points importants sur la glace d’un concurrent direct en vue des pré-play-off, elle rentre avec une mauvaise nouvelle dans ses bagages. Ou, du moins, avec une grosse frayeur. Les Lions ont sué pour prendre la mesure d’Ambri mardi soir (victoire 2-3), mais ils n’ont pas été totalement récompensé puisqu’ils ont perdu leur portier Ivars Punnenovs.

Le gardien letton à licence suisse, qui fêtait sa 18e titularisation de suite au Tessin, a été contraint de quitter prématurément ses coéquipiers et de céder sa place dans la cage lausannoise à Tobias Stephan après avoir reçu un «mauvais» puck. Mais Cristobal Huet, l’entraîneur des gardiens du LHC, s’est voulu rassurant. C’est donc plutôt sereinement, et depuis les tribunes, qu’il a pu assister à la solide performance de Tobias Stephan, introduit à la mi-match alors qu’Ambri venait de remonter un débours de deux buts (23e Bürgler 1-2, 27e Chlapik 2-2).

À ce moment-là, les Léventins avaient pris le momentum de la partie et tous les éléments semblaient se liguer contre les Lions. Mais Robin Kovacs ne l’entendait pas de cette oreille. Le top scorer du LHC profitait du premier jeu de puissance accordé à son équipe pour transpercer Janne Juvonen d’un tir du poignet imparable et permettre à Lausanne de repasser en tête (34e, 2-3).

Le gardien finlandais du HCAP a d’ailleurs connu une soirée compliquée devant son public, lui qui avait déjà dû céder à deux reprises en première période. Il avait d’abord mal négocié une tentative de Jiri Sekac, consécutive à une bonne sortie de zone initiée par Damien Riat, dont avait parfaitement profité, en définitive, Jason Fuchs pour inscrire sa huitième réalisation de l’exercice (7e, 0-1). Puis le dernier rempart des Biancoblù avait fait preuve de malchance en voyant le tir de Lukas Frick rebondir sur le poteau puis sur l’arrière de sa jambière droite avant de se loger dans ses filets (15e, 0-2).

Pour la réception de Bienne jeudi soir (19h45) à la Vaudoise aréna, Lausanne devra montrer le même réalisme et la même efficacité s’il entend s’imposer. Car ce sont assurément ces deux ingrédients qui lui ont permis de sortir de la glace en vainqueur.

Ambri - Lausanne 2-3 (0-2 2-1 0-0)

Gottardo Arena, 6004 spectateurs. Arbitres: MM. Tscherrig, Erikson; Altmann, Nathy

Buts: 7e Fuchs (Sekac, Riat) 0-1, 15e Frick (Sekac) 0-2, 23e Bürgler (Pestoni, Heed / 5c4) 1-2, 27e Chlapik (Spacek) 2-2, 34e Kovacs (Gernat / 5c4) 2-3.

Ambri: Juvonen; Heed, Z. Dotti; Virtanen, Fischer; Fohrler, I. Dotti; Zündel, Burren; Hofer, Kostner, Trisconi; Bürgler, McMillan, Marchand; Chlapik, Spacek, Kneubühler; Pestoni, Grassi, Zwerger. Entraîneur: Luca Cereda.

Lausanne: Punnenovs (30e Stephan); Gernat, Genazzi; Heldner, Marti; Sidler, Frick; Jelovac; Kovacs, Emmerton, Panik; Bozon, Audette, Kenins; Riat, Fuchs, Sekac; Hügli, Almond, Pedretti; Holdener. Entraîneur: Geoff Ward.

Pénalités: 2 x 2’ contre Ambri; 4 x 2’ contre Lausanne.

Notes: Ambri sans Heim, Pezzullo (blessés), Wüthrich, ni Shore (surnuméraires). Lausanne sans Glauser, Jäger, Krakauskas, Maillard, Raffl (blessés), ni Salomäki (surnuméraire). 50e temps-mort demandé par Ambri. Ambri sans gardien de 58’50 à 60’00.

Ton opinion

0 commentaires