04.03.2014 à 21:59

Hockey sur glaceLausanne bat FR Gottéron et jouera les play-off

Les Vaudois ont gagné 2-1 à Fribourg alors que dans le même temps Zurich a battu Berne 5-2.

Lausanne s'est qualifié pour les play-off en dominant Fribourg 2-1 à la BCF Arena. Les Vaudois ont fait la différence en 71 secondes lors du 2e tiers.

216 ans après avoir bouté les Bernois hors du Canton de Vaud et repris leur indépendance, les Lausannois ont cette fois-ci chassé les Bernois hors des play-off. Les Lions ont écrit l'une des plus belles pages de l'histoire du club en se qualifiant pour la première fois pour les séries éliminatoires. Une image vaut plus que tous les discours. Lorsque les spectateurs ont appris que les Zurichois menaient 4-2 au Hallenstadion, toute la patinoire s'est mise à sautiller ensemble, tellement heureuse que les Ours finissent sous la barre. Dans les travées de St-Léonard, les supporters des deux camps se réjouissaient presque davantage de la déroute bernoise que du maintien de la deuxième place pour les Fribourgeois et de la qualification en play-off pour les Vaudois.

Mais tout ne fut pas si simple. Le début de partie a prouvé si besoin était que les Vaudois avaient conscience de l'enjeu. Conséquence logique, les risques en zone offensive ont été plus que calculés. Ne surtout pas encaisser de but. Même privé de Benjamin Plüss, Greg Mauldin et Joel Kwiatkoswki, Gottéron a décidé de jouer. Les théoriciens du complot ont rapidement pu constater que les Fribourgeois n'avaient pas encore la tête aux play-off. Cristobal Huet a dû s'interposer à plusieurs reprises devant les attaquants locaux, notamment entre la 18e et la 19e minute lorsque Mottet et Miettinen ont eu des chances d'ouvrir la marque.

Après avoir mis une première fois le nez à la fenêtre par Lardi (2e), les Vaudois ont touché le montant de Benjamin Conz à la 22e avant de replonger dans une dangereuse léthargie. Puis vint la 32e minute. Birbaum retient un Lausnanois et se voit infliger une pénalité mineure. Neuf secondes plus tard, Schilt expédie la rondelle hors de la surface de jeu. Pénalité pour avoir retardé le jeu et 1'51 de double supériorité numérique pour Hytönen et ses coéquipiers. En quinze secondes, le LHC installe son power-play et Setzinger trouve son top-scorer finlandais pour le 0-1. Libéré par cette réussite et avec un homme de plus sur la glace, Lausanne investit la zone de défense adverse et Déruns offre le 0-2 à Froidevaux. La crispation fait soudain place à la concentration. Les Fribourgeois ont poussé jusqu'à la 50e minute, puis ils ont clairement levé le pied. Mais le LHC a mérité sa qualification pour les play-off. Mardi prochain, les Lausannois seront au Hallenstadion pour y affronter les Zurich Lions. Une issue impensable au début de la saison.

«Pour moi, la victoire contre Berne en prolongation au début de la saison a été l'un des éléments déclencheurs, explique le directeur sportif vaudois, Jan Alston. Les gars ont vu qu'ils pouvaient dominer une grande formation de LNA. Ils ont progressé de manière incroyable. Tous. Nous espérions cette progression au cours de la saison, mais ce n'était naturellement pas gagné. Je tiens également à mettre en avant la structure défensive et le travail de nos coachs. Sans oublier Cristobal Huet, qui est pour moi le MVP de cette saison.»

Sans une euphorie débordante, les joueurs du LHC sont allés crier leur joie au vestiaire, comme s'ils n'avaient pas accompli un exploit et se tournaient déjà vers le quart de finale contre Zurich. «Nous devons continuer, juge le capitaine Florian Conz. Le groupe est soudé, personne ne triche. Les joueurs ont respecté le système du premier au dernier match. Maintenant Zurich est un très gros morceau et il ne faut pas être gourmand, mais nous pouvons l'emporter tant que nous conservons cet état d'esprit.»

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!