12.01.2013 à 11:42

Tri des déchetsLausanne chasse les fraudeurs à la taxe au sac

Après une dizaine de jours de tolérance, la commune de Lausanne a décidé de passer à l'offensive. Le Service de l'assainissement de la ville cherche désormais à identifier les contrevenants.

«Tous les sacs vont être ouverts. Les contrevenants seront ensuite dénoncés systématiquement à l'autorité compétente, même si on ne s'attend pas à trouver une pléthore d'adresses», a expliqué le chef de service.

«Tous les sacs vont être ouverts. Les contrevenants seront ensuite dénoncés systématiquement à l'autorité compétente, même si on ne s'attend pas à trouver une pléthore d'adresses», a expliqué le chef de service.

Keystone

Lausanne durcit le ton: samedi le Service de l'assainissement de la ville a ramassé les sacs noirs encore déposés dans les rues de la capitale vaudoise une dizaine de jours après l'introduction de la taxe aux sacs. Il cherche désormais à identifier les fraudeurs. L'opération sera répétée mercredi.

«Aujourd'hui, nous évacuons un maximum de sacs noirs du domaine public. Tous ont été photographiés et les adresses auxquelles ils se trouvaient notées», a déclaré samedi Fadi Kadri, chef du Service d'assainissement de la ville lors d'un point de presse au Centre intercommunal de logistique (CIL) à Renens.

«Tous les sacs vont être ouverts. Les contrevenants seront ensuite dénoncés systématiquement à l'autorité compétente, même si on ne s'attend pas à trouver une pléthore d'adresses», a expliqué le chef de service.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!