Transports publics – L’Autriche lance un abo général à bas prix pour inciter à prendre train et bus

Publié

Transports publicsL’Autriche lance un abo général à bas prix pour inciter à prendre train et bus

Les neuf provinces du pays proposent depuis mardi un «billet climatique» annuel à 1095 euros. Le projet était une promesse électorale des Verts.

Depuis mardi, les Autrichiens bénéficient d’un AG à 1095 euros. Le gouvernement a baptisé l’abo «Klimaticket», billet climatique, car celui-ci vise à réduire les émissions de CO₂ en incitant la population à prendre les transports publics.

Depuis mardi, les Autrichiens bénéficient d’un AG à 1095 euros. Le gouvernement a baptisé l’abo «Klimaticket», billet climatique, car celui-ci vise à réduire les émissions de CO₂ en incitant la population à prendre les transports publics.

Photo d’illustration/AFP

En Suisse, l’abonnement général (AG) coûte, en 2e classe, 3860 francs par an. Nos voisins autrichiens n’ont, eux, à débourser «que» 1095 euros (env. 1170 fr.) par an pour pouvoir voyager librement avec les transports publics. Et jusqu’à quatre enfants de moins de 15 ans peuvent voyager avec le détenteur de l’abo pour un supplément de 110 euros chacun.

Ce «Klimaticket» – billet climatique – a été lancé mardi dans le but de convaincre les Autrichiens, et plus particulièrement les pendulaires, à abandonner leurs voitures, donc limiter les gaz d’échappement et les émissions de CO₂, rapporte la SRF.

Selon la radio-télévision suisse alémanique, 75’000 personnes ont déjà acquis un AG en prévente. «Le nouveau billet est très bien accueilli, il y avait de longues files d’attente aux points de vente», explique Peter Balzli, correspondant de la SRF en Autriche.

Subventionné par l’État, le «billet climatique» devait coûter entre 200 et 300 millions par an au gouvernement. Il répond à une promesse électorale des Verts. En 2020, le parti avait accepté de participer à une coalition gouvernementale avec le parti populaire conservateur à la condition que cet AG à bas prix soit introduit dans le pays.

Avec le lancement du «Klimaticket», le réseau de transports publics va aussi être élargi. Ainsi, la Westbahn – liaison entre Salzbourg et Vienne – va doubler le nombre de ses trajets. L’ÖBB, compagnie de chemin de fer nationale, développe aussi ses services. Les lignes de trains de nuit vont être développées.

(egr)

Ton opinion

7 commentaires