Musique celtique: Le 21e Irish Festival de Sion pris entre plusieurs feux
Actualisé

Musique celtiqueLe 21e Irish Festival de Sion pris entre plusieurs feux

Se déroulant en même temps que le bicentenaire de l'entrée du Valais dans la Confédération, le festival est soumis à rude concurrence.

Les spectateurs écoutent le concert du groupe folklorique irlandais The Dubliners sur la scène principale lors de la 15ème édition du Festival irlandaise Guinness, à Sion, (le jeudi 6 Août 2009).

Les spectateurs écoutent le concert du groupe folklorique irlandais The Dubliners sur la scène principale lors de la 15ème édition du Festival irlandaise Guinness, à Sion, (le jeudi 6 Août 2009).

Keystone

La 21e édition de l'Irish Festival de Sion est soumise à rude concurrence cette année. Elle se déroule de jeudi à samedi, en même temps que les célébrations du bicentenaire de l'entrée du Valais dans la Confédération.

Les organisateurs restent sereins malgré la collision de date. Un déplacement de la date n'était pas une chose à faire, a déclaré le président du comité d'organisation François Praz sur les ondes de Rhône FM. Le festival sédunois est un peu coincé entre les deux grosses machines que sont Paléo et l'Open Air de Gampel. Un changement de date aurait été un exercice délicat.

Mais la collaboration avec les organisateurs du bicentenaire a été très bonne, précise François Praz. Les deux manifestations ont recherché la complémentarité. Le festival ne devrait pas souffrir, en ce qui concerne l'affluence. Les préventes sont bonnes, le public est fidèle. Le festival devrait accueillir 15'000 à 20'000 personnes.

Tradition et modernité

Le programme de l'édition 2015 qui débute jeudi s'articule en deux volets. La première soirée aura des accents punk et métal. Les groupes programmés, The Mahones du Canada, Flogging Molly des Etats-Unis et Korpiklaani de Finlande, mélangent allègrement guitares électriques et instruments traditionnels pour fusionner la musique celtique à d'autres genres musicaux.

Les deux autres soirées font la part belle à un répertoire plus traditionnel. Les frères Guinchen de Bretagne ouvrent la soirée du samedi dans une ambiance de Fest Noz. Ils seront suivis par un groupe irlandais nouvellement créé: Usher's Island. Si le groupe est nouveau, les musiciens sont issus de formations plus anciennes et réputées comme Planxty. Les Irlandais de Kila clôturent la soirée.

La tradition est aussi au programme du samedi avec le groupe suisse Sang d'Ancre pour chauffer le public. Suivront le groupe irlandais Danu et le virtuose espagnol de cornemuse Carlos Nunez qui mettront le feu à la dernière soirée du festival. La clôture revient aux Finlandais Epic Male Band dans un registre un peu plus rock.

(ats)

Votre opinion