Publié

InfrastructuresLe 2e tube au Gothard en bonne voie

La construction d'un second tube routier au Gothard avant de lancer les travaux de réfection dans le tunnel existant est la solution la plus judicieuse, estime une commission du National.

Keystone

Tel est l'avis de la commission des transports du Conseil national, qui a décidé mardi d'entrer en matière sur le projet par 16 voix contre 9.

La majorité estime que la seconde galerie permet de garantir le raccordement routier du Tessin au reste de la Suisse tout en évitant la fermeture complète de l'ouvrage, ont annoncé mardi les services du Parlement. Un second tube à circulation unidirectionnelle permet aussi d'améliorer la sécurité et à réduire le nombre d'accidents.

Référendum

Enfin, les arguments financiers plaident également en faveur de cette solution. La commission est convaincue que le volume du trafic ne sera pas augmenté, puisque la loi sur le transit routier dans les Alpes garantit le maintien des capacités actuelles de l'axe du Gothard.

Et comme le projet est soumis au référendum, le peuple pourra de toute manière se prononcer.

Vers la création d'un péage?

La commission souhaite approfondir la question d'un éventuel péage. Par 13 voix contre 10, elle a décidé de charger l'administration de lui fournir d'ici juin des précisions à ce sujet. Le projet devrait être traité au Conseil national lors de la session d'automne.

La minorité de la commission souhaitait ne pas entrer en matière. Elle a fait valoir que le souverain s'est prononcé plusieurs fois déjà contre la construction d'une seconde galerie (initiative Avanti et celle sur les Alpes). Elle craint en outre que des voix ne s'élèveront, en Suisse comme dans l'Union européenne, pour exiger l'ouverture au trafic des deux voies de chacun des deux tubes.

La gauche et les Vert'libéraux contre

Une seconde galerie n'est pas indispensable à la réfection -nécessaire- du tunnel, estime la minorité de la commission. Sa fermeture complète durant les travaux, avec ouverture estivale, serait moins onéreuse.

Le Conseil des Etats a accepté la semaine dernière la construction d'un second tube au Gothard. La gauche et les Vert'libéraux ont fait feu de tout bois contre ce projet, sans succès.

(ats)

Ton opinion