Publié

AthlétismeLe 5000 m d'Athletissima fait saliver

Le meeting lausannois ne cesse d'étoffer son plateau. Le chrono devrait s'affoler, vendredi, sur un 5000 m qui s'annonce dantesque.

par
BCR
Vainqueur à Rome, Telahun Haile Bekele s'inscrit comme un des favoris logiques du 5000 m d'Athletissima.

Vainqueur à Rome, Telahun Haile Bekele s'inscrit comme un des favoris logiques du 5000 m d'Athletissima.

Reuters

Fidèle à ses (bonnes) habitudes, Athletissima va réunir un plateau de choix - dans toutes les courses et tous les concours - vendredi prochain au stade de la Pontaise. Le 5000 m masculin s'annonce particulièrement «croustillant», avec des présences royales confirmées par les organisateurs du meeting lausannois.

A commencer par les Ethiopiens Telahun Haile Bekele (vainqueur du 5000 m à Rome cette saison), Selemon Barega (vainqueur du 3000 m à Oslo) et Abadis Hadis et par le vainqueur de l’édition 2018, Birhanu Balew (Bahreïn). Ces quatre athlètes ont déjà tous couru en-dessous des 13 minutes cette saison.

Avec Julien Wanders

C'est dire si le chrono pourrait - devrait - s’emballer, d'autant que l'Ethiopien Muktar Edris, champion du monde en titre et recordman du meeting (12:55'23'') depuis 2017, sera aussi sur le tartan lausannois, tout comme l'Ougandais. Joshua Cheptegei et l'Américain Paul Chelimo.

Mais ce n'est pas tout... Julien Wanders, recordman du monde du 5 km sur route, pourrait profiter de l'occasion pour s’approcher du record de Suisse de Markus Ryffel (13:07'54''). Le Genevois luttera pour la suprématie européenne face au Norvégien Henrik Ingebrigtsen.

Vous avez dit alléchant?

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!