Côte espagnole - Le baleineau égaré en Méditerranée est au bout de ses forces

Publié

Côte espagnoleLe baleineau égaré en Méditerranée est au bout de ses forces

Le cétacé a été observé à proximité des Baléares dans un état jugé désespéré. Il n’y a plus d’espoir de le voir retrouver son chemin.

La jeune baleine grise observée près des Baléares.

La jeune baleine grise observée près des Baléares.

Twitte/DR

Cela fait plusieurs semaines que la communauté scientifique et les amoureux de la nature suivent le calvaire d’une jeune baleine grise perdue en Méditerranée, loin de son habitat naturel située dans le Pacifique Nord. Après avoir été observé au large des côtes marocaines, italiennes puis françaises, le cétacé se trouvait dernièrement à proximité des Baléares dans un état jugé désespéré, rapportent les médias locaux.

Le faible espoir de le voir trouver des forces pour rejoindre une zone située entre l’Alaska et la Basse-Californie est désormais abandonné. L’animal était toujours en mouvement mais paraissait épuisé. Les baleines grises se nourrissent en effet d’invertébrés dans des fonds vaseux que le baleineau ne peut pas trouver en Méditerranée, avaient averti les scientifiques. «Lorsqu’il y a une semaine, il a été détecté sur la côte valencienne, nous avons pensé qu’il était sur la bonne voie et nous nous sommes dirigés vers le détroit de Gibraltar. Mais encore une fois, le baleineau s’est trompé. C’est devenu plus compliqué.», constate l’un d’entre eux.

Mettre un terme à ses souffrances?

La grande question est désormais de déterminer s’il faut mettre un terme aux souffrances du baleineau ou de laisser la nature suivre son cours. Sur ce point, les avis divergent. Dans cette région hautement touristique, le gouvernement des îles Baléares préférerait que le cétacé ne s’échoue pas sur la plage, car il pèse des tonnes. Pour sa part, le ministère de l’Environnement espagnol continue à demander aux gens de ne pas s’approcher de la baleine, qui est malade et doit être laissée seule.

(LeMatin.ch)

Ton opinion