Publié

FootballLe Barça d'Espagne attaque le Barça d'Equateur

Y a-t-il un Barça de trop? Le club de football espagnol a déposé un recours contre l'utilisation commerciale de sa marque par un club éponyme en Equateur.

Le blason du Barcelona Sporting Club.

Le blason du Barcelona Sporting Club.

DR

Le Barça d'Espagne attaque le Barça d'Equateur, a indiqué l'Insitut équatorien de la propriété intellectuelle (IEPE).

Dans la ligne de mire du «FC Barcelona» de l'astre argentin Lionel Messi, le comparativement modeste «Barcelona Sporting Club» ou BSC de Quyaquil, l'équipe qui évolue dans ce port industriel, poumon de l'économie équatorienne, situé sur la côte Pacifique.

Le recours, déposé en décembre par le club espagnol, visent à obtenir «la commercialisation exclusive» de son nom sur les tenues, les chaussures et autres produits dérivés, a indiqué Marina Blum, l'une des responsables de l'IEPE.

Même si l'équipe espagnole est adulée en Equateur, comme dans le reste de l'Amérique latine, celle de Guayaquil, la plus populaire du pays, est loin d'être inconnue.

Fondé il y a 88 ans par des Equatoriens mais aussi des Espagnols, le «Barcelone» de Guayaquil présente de nombreuses similitudes sur son blason avec celui du club espagnol, créé il y a 104 ans.

La direction du club équatorien, qui conteste le recours, assure avoir «obtenu au préalable les droits» pour l'utilisation du nom, a ajouté Marina Blum. «La propriété intellectuelle est celle qui prévaut», précise-t-elle.

Le BSC aurait ainsi enregistré la marque à son nom depuis plus de 30 ans, selon son avocat Flavio Arosemena.

Se voulant la voix de la sagesse, l'IEPI propose de son côté aux deux clubs une «coexistence pacifique».

(AFP)

Votre opinion