15.08.2020 à 11:48

FootballLe Barça en prend plein la figure dans la presse catalane

«Humiliation historique», «La honte»: la déroute du FC Barcelone, vendredi contre le Bayern Munich (2-8), est pointée du doigt par les quotidiens sportifs.

par
Renaud Tschoumy
«La honte»: la Une de Marca.

«La honte»: la Une de Marca.

DR

La déroute du FC Barcelone contre le Bayern Munich, vendredi soir en quart de finale de la Ligue des champions (2-8), est pointée du doigt par les médias catalans. «Humiliation historique» est le titre qui revient le plus souvent.

«Vergüenza» titre le quotidien Marca. Ce qui veut dire: «La honte». Il parle ensuite d’une «humiliation historique»: «Le Bayern inflige au Barça sa plus grosse défaite en Champions League». Le journal généraliste barcelonais Ara titre la même chose, mais en catalan évidemment: «Vergonya».

Le quotidien Sport évoque lui aussi une «humiliation historique» en Une, la photo de Messi tête basse et le titre étant encadrés d’un fond noir, comme pour bien souligner le deuil du Barça.

Le Mundo Deportivo a aussi choisi le noir pour encadrer une photo de Piqué. Avec comme titre: «Fin de cycle honteuse». Il met aussi en exergue la phrase dans laquelle Piqué dit qu’il serait «le premier à quitter le club s’il le faut».

As, le quotidien pro-Real Madrid, se réjouit évidemment de cette défaite et pointe la performance de Messi du doigt. La photo de l’Argentin, main gauche devant sa bouche et totalement hébété, se suffit à elle-même pour exprimer les sentiments qui doivent l’habiter.

Ce samedi matin, Marca poursuit en se demandant: «Combien de temps durera la patience de Messi?» Il faut savoir en effet que l’attaquant argentin, qui fait la pluie et le beau temps du côté du Camp Nou, pourra quitter le Barça libre en 2021. Et qu’une telle claque va sans doute l’inciter à envisager sérieusement de changer de club. D’ailleurs, ce samedi matin, plusieurs médias évoquent le possible départ de l’Argentin, blaugrana depuis toujours.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
2 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Claude

15.08.2020 à 14:57

Si, comme il se dit, Messi fait la pluie et le beau temps au Barça, il est aussi responssable que les autres dirigeants de cette situation, et doit en tirer les conclusions qui s'imposent.

Albert le vert

15.08.2020 à 13:52

Et tout ça va empêcher le monde tourner. Il est vrai que ce jeu de balle est primordial pour la sauvegarde de notre planète.