Actualisé 16.02.2015 à 08:34

FOOTBALLLe Barça s'impose 5-0 avec un triplé de Messi

Les Catalans restent à un point du Real Madrid au classement. Par contre, l'Atletico a subi un vilain revers contre le Celta Vigo.

Lionel Messi a été brillant face à Levante.

Lionel Messi a été brillant face à Levante.

AFP

Le FC Barcelone a étincelé contre Levante (5-0) avec un triplé de Lionel Messi dimanche en Championnat d'Espagne, gardant le sillage du Real Madrid en tête, à l'inverse de l'Atletico, méconnaissable face au Celta Vigo (2-0) et peut-être déjà distancé pour le titre.

Les buts du match:

C'est le coup de tonnerre de cette 23e journée: l'"Atleti" (3e, 50 pts) a perdu pied en Galice et se retrouve relégué à sept longueurs du Real Madrid (1er, 57 pts), que le club champion d'Espagne venait pourtant d'humilier dans le derby madrilène (4-0) le week-end dernier!

Sauf que le Real s'est repris samedi contre le Deportivo La Corogne (2-0) et que le Barça (2e, 56 pts), dimanche après-midi, est resté sur les talons du leader merengue grâce à un festival de Messi, triple buteur (38, 59, 65 sur penalty) pour son 300e match en Liga.

Voilà donc l'Atletico contraint d'espérer plusieurs faux-pas de ses deux principaux rivaux s'il veut conserver sa couronne nationale. Incroyable, si l'on se souvient de la démonstration de force des hommes de Diego Simeone il y a seulement une semaine! Mais à Vigo, les absences de Koke, Arda Turan et Raul Garcia ont pesé et l'Atletico, entre passes manquées et manque d'allant, a sans doute signé sa pire première période de la saison, contraignant Simeone à deux changements précoces pour aiguillonner ses joueurs.

Les affaires du champion d'Espagne ne se sont pas arrangées lorsque Nolito a obtenu un penalty, après une contre-attaque entachée d'une main galicienne au départ de l'action. L'"Atleti" a protesté mais Nolito a transformé (59), avant que Fabian Orellana n'alourdisse le score d'une frappe croisée (71).

Le Français Antoine Griezmann, l'un des rares joueurs à surnager côté Atletico, aurait pu égaliser sur une reprise instantanée: son ballon, cafouillé par le gardien, a touché le poteau (66). De même, le latéral madrilène Guilherme Siqueira n'a pas obtenu le penalty qu'il aurait pu mériter sur un choc dans la surface (77).

Messi revient sur Ronaldo

Bref, une soirée cauchemardesque pour l'Atletico, à mille lieues de la tranquille fin d'après-midi vécue par le Barça au Camp Nou contre Levante.

En ce début d'année 2015, le vent souffle clairement du côté catalan: alors que l'"Atleti" a perdu et que le Real a peiné ce week-end, le Barça a enchaîné une 11e victoire. Tout en écartant tout "excès d'euphorie", l'entraîneur Luis Enrique s'est dit "particulièrement satisfait" de son équipe: "C'est une victoire qui nous renforce", s'est-il réjoui.

Il faut dire que le trio offensif "MSN" (Messi-Suarez-Neymar) est là pour enflammer le jeu blaugrana, même lorsque, comme dimanche, le onze de départ est très remanié avec notamment l'absence d'Andres Iniesta (grippe) et un Luis Suarez laissé sur le banc au coup d'envoi.

Sur l'ouverture du score, Messi a trouvé Neymar, qui a lobé le gardien avec un peu de chance (17), soit le 17e but du Brésilien en Liga cette saison et la 13e passe décisive de l'Argentin, actuel meilleur passeur du championnat.

Puis Messi a marqué d'une frappe croisée du droit après un ballon volé par Marc Bartra (38). L'Argentin a récidivé d'un plat du pied sur un service de Pedro (59) et complété son coup du chapeau d'un penalty obtenu par Neymar (65), avant que Suarez, entré en jeu, ne scelle le score d'un magnifique ciseau (73).

Petit à petit, voilà Messi en train de refaire son retard au classement des buteurs sur Cristiano Ronaldo: le Portugais (28 buts) n'a plus marqué depuis trois matches en Liga et sa panne contraste avec l'embellie de son grand rival argentin (26 buts). D'ailleurs, si l'Atletico perdait définitivement pied dans la course au titre, le duel à distance entre Messi et Ronaldo pourrait bien s'avérer décisif pour la conquête de la Liga.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!