21.06.2019 à 16:35

BerneLe barrage du Grimsel occupera à nouveau le TF

L'organisation écologiste aqua viva fait recours contre la décision du Tribunal administratif du canton de Berne sur un projet de barrage.

Le projet d'élévation du barrage du Grimsel divise.

Le projet d'élévation du barrage du Grimsel divise.

Archive, Keystone

Le projet d'élévation du barrage du Grimsel se retrouve à nouveau devant le Tribunal fédéral. L'organisation écologiste aqua viva fait recours contre une décision du Tribunal administratif du canton de Berne.

Il y a près d'un mois, la justice bernoise a rejeté les oppositions au projet. Elle estime que l'intérêt marqué porté en Suisse aux énergies renouvelables l'emporte sur les atteintes au paysage. Selon elle, le projet des Forces motrices de l'Oberhasli (KWO) n'est pas incompatible avec la protection des sites marécageux.

Le conflit opposant KWO aux écologistes dure depuis des années. En 2012, le parlement cantonal bernois avait autorisé l'élévation du barrage. Les organisations de protection avaient alors recouru contre ce feu vert. En 2015, le Tribunal administratif bernois leur donnait raison.

KWO a porté l'affaire devant le Tribunal fédéral, qui a accepté le recours. Du coup, l'affaire est retournée à la justice bernoise pour rejugement. A la différence de 2015, celle-ci a également tranché cette fois en faveur de KWO. Aqua viva ne l'entend pas de cette oreille et s'adresse une nouvelle fois au Tribunal fédéral.

Un rehaussement du barrage n'est de toute façon pas à l'ordre du jour: le projet est gelé en raison de conditions économiques peu favorables. KWO accorde la priorité au remplacement du barrage-voûte Spitallamm sur le lac du Grimsel. Comme la hauteur du barrage est inchangée, ce projet n'est pas contesté.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!