Suisse: Le bâtiment tire l'emploi à la hausse au 3e trimestre

Publié

SuisseLe bâtiment tire l'emploi à la hausse au 3e trimestre

Le marché du travail a connu une embellie au troisième trimestre, selon une étude de l'Université de Zurich.

Archives/Photo d'illustration, Keystone

La demande de personnel en Suisse a affiché une légère hausse de 2% par rapport au trimestre précédent. En rythme annuel, la progression se chiffre à 12%.

L'Adecco Swiss Job Market Index, réalisé par l'Université de Zurich et publié jeudi, montre toutefois de grandes disparités entre professions. Le même constat s'applique en fonction des régions.

Par rapport au trimestre précédent, l'offre d'emploi a surtout augmenté dans le bâtiment ( 26%). Le secteur administratif enregistre lui une hausse de 6%, contre 5% pour les domaines de la technique et des sciences naturelles. Le nombre de postes à pourvoir dans l'industrie du transport affiche lui une progression de 4%.

Net recul dans l'enseignement

La santé a connu une hausse plus modeste de 2%. «Dans la finance et les fiduciaires ainsi que hôtellerie-restauration et les services à la personne, le nombre de postes à pourvoir est au même niveau que le trimestre dernier (respectivement 1% et 0%)», explique Adecco dans un communiqué.

L'emploi a par contre légèrement diminué dans l'informatique et le management (-3%). Le secteur commerce et vente a enregistré un recul de 4%. Les métiers de l'enseignement et les services publics affichent, eux, un net fléchissement de 16%.

Par rapport à l'an passé, le bâtiment et le second-oeuvre ont connu un repli de 14%. La baisse dans le secteur du commerce et de la vente se chiffre elle à 9%.

«En revanche, c'est dans le domaine administratif que l'offre d'emploi a le plus progressé par rapport à l'année dernière (+25%)», souligne le rapport. Dans l'informatique, l'offre d'emploi a bondi de 20%.

Une hausse a également été observée dans l'hôtellerie et la restauration (+18%), la santé (+16%) ainsi que dans l'enseignement (+13%). Les métiers de la technique et des sciences naturelles recrutent aussi beaucoup (+11%).

Sans oublier la finance et les fiduciaires (9%) ainsi que l'industrie et les transports (+9%). Dans le secteur du management et de l'organisation, l'offre d'emploi n'a, par contre, que légèrement augmenté (+2%).

Arc lémanique en repli trimestriel

La situation est également contrastée par région. L'Espace Mittelland (NE, FR, JU, BE, SO) affiche le plus de postes à repourvoir (+13%), en particulier dans l'industrie et les professions de la santé. En Suisse centrale et dans l'agglomération de Zurich, la hausse se chiffre à respectivement 5% et 8%.

La Suisse du Nord-Ouest ne connaît qu'une légère variation (+2%), tandis que la Suisse orientale enregistre une offre d'emploi sans le moindre changement. «En revanche, la région lémanique voit sa demande de personnel reculer (-4%)», souligne Adecco. Les métiers du commerce et du management sont les plus touchés par cette baisse.

En comparaison annuelle, l'Espace Mittelland connaît toujours la croissance la plus marquée (+13%). La demande a également augmenté en Suisse centrale (+10%), tout comme dans la région lémanique (+12%). Dans cette dernière, l'offre d'emplois progresse dans presque tous les champs d'activité. L'agglomération zurichoise affiche une hausse de 8%, contre 5% pour la Suisse orientale.

Seule la Suisse du Nord-Ouest affiche une offre d'emploi stable, au même niveau que l'année passée.

(ats)

Ton opinion