Football - Le Bayern met la pression sur ses poursuivants
Publié

FootballLe Bayern met la pression sur ses poursuivants

Les Munichois ont facilement battu Greuther Fürth et consolident leur place de leader. Cedric Itten a sauvé l’honneur des siens.

Les Munichois sont en joie, ils viennent d’inscrire le 3-0.

Les Munichois sont en joie, ils viennent d’inscrire le 3-0.

AFP

Le Bayern a consolidé vendredi sa place de leader de la Bundesliga en s’imposant logiquement 3-1 chez le promu et lanterne rouge Fürth, malgré l’exclusion à la 48e minute de Benjamin Pavard pour une faute en position de dernier défenseur.

Cette victoire en match avancé de la 6e journée, grâce à des buts de Thomas Müller (10e), Joshua Kimmich (31e) et Sebastian Griesbeck (csc 68e) permet au «Rekordmeister» de mettre la pression sur ses deux poursuivants immédiats.

Wolfsburg doit désormais impérativement s’imposer samedi à Hoffenheim (15h30) pour revenir à égalité à 16 points, et Dortmund, provisoirement à quatre longueurs, n’a pas non plus de droit à l’erreur à Mönchengladbach (samedi 18h30) s’il ne veut pas être précocement décroché.

Le record reste à Gerd Müller

Robert Lewandowski, qui a reçu cette semaine le Soulier d’or de meilleur buteur européen au titre de la saison 2020/2021, n’a pas marqué: son compteur s’arrête à 15 matches consécutifs de championnat avec au moins un but, et le record reste donc la propriété du légendaire Gerd Müller, qui avait scoré seize fois de suite lors de la saison 1969/70.

Moins dominateur que la semaine dernière contre l’autre promu Bochum (7-0), le Bayern de Julian Nagelsmann n’en reste pas moins un rouleau compresseur auquel personne ne résiste en ce début de saison: en moins de cinq semaines, Dortmund (3-2), Leipzig (4-1) et Barcelone (3-0) ont été balayés à domicile, et en Bundesliga, les Bavarois restent sur cinq victoires consécutives avec 22 buts (4,4 de moyenne) au total.

La prochaine proie des hommes du capitaine Manuel Neuer sera dès mercredi le Dynamo Kiev, qui se déplace à l’Allianz Arena de Munich en Ligue des champions.

Pavard expulsé

Vendredi soir, l’ogre munichois n’a laissé aucune illusion au Petit Poucet du championnat, son voisin bavarois Fürth. Après 10 minutes, le Bayern menait 1-0 avec 75% de possession.

Sur un contre rapidement mené par Alphonso Davies sur l’aile gauche, Goretzka et Lewandowski ont embarqué la défense centrale vers le but, et Müller a hérité d’un centre en deuxième rideau, pour placer son tir sans opposition (1-0, 10e), au ras du poteau.

Le deuxième but, de Joshua Kimmich est de la même veine. Action de Davies à gauche, centre, relais de Leroy Sané en retrait vers Kimmich, qui place son tir quasi au même endroit, d’une vingtaine de mètres (2-0, 31e).

Le carton rouge de Pavard, par ailleurs transparent pendant son séjour sur la pelouse, n’a pas changé grand-chose au scénario du match. Avec les autres internationaux français Dayot Upamecano en défense centrale et Lucas Hernandez sur le flanc gauche, le Bayern a juste eu un peu moins de possession. Et Fürth a longtemps manqué de précision dans les 30 derniers mètres pour se récompenser de ses bonnes intentions.

Itten buteur

Sur un coup franc de la droite, le défenseur de Fürth Sebastian Griesbeck, pressé par Lewandowski, a placé la balle entre les jambes de son gardien (3-0, 68e).

Et, preuve que le Bayern semble actuellement intouchable, la réduction du score de la tête par Cedric Itten (3-1, 88e) a été fêtée comme une victoire par les 11 700 fans du tout petit stade de Fürth, archi-comble pour l’occasion.

(AFP)

Votre opinion