10.04.2013 à 22:51

FootballLe Bayern sans trop trembler

Les Bavarois se sont imposés 2-0 à Turin contre la Juve pour s'assurer leur qualification pour les demi-finales de la Ligue des champions.

Mandzukic reprend victorieusement de la tête le ballon repoussé par Buffon.

Mandzukic reprend victorieusement de la tête le ballon repoussé par Buffon.

AFP

Remarquable de maîtrise, le Bayern Munich s’est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions. A Turin, les Bavarois ont battu la Juventus 2-0, comme à l’aller. Parfois malmené durant la première demi-heure, le Bayern a ensuite peu à peu pris le contrôle des opérations. Après un poteau trouvé par Robben (57e), le nouveau champion d’Allemagne frappait par Mandzukic (64e), qui enterrait tout espoir de retour de la Juve. L’attaquant croate, sévèrement averti à la 7e, sera suspendu pour la demi-finale aller: un coup dur pour les Bavarois. Pizarro, qui avait remplacé Mandzukic, ajoutait un deuxième but anecdotique dans les arrêts de jeu.

La Juventus s’est d’emblée montrée plus agressive qu’au match aller, pressant son adversaire bien plus haut et entrant dans les duels avec une conviction décuplée. Les Allemands ont fait le gros dos, tentant d’enrayer les attaques adverses grâce à l’activité défensive du duo Schweinsteiger-Javi Martinez. Le Bayern peinait souvent à sortir proprement de son camp, perdant le ballon rapidement.

En première période, chaque équipe a bénéficié d’une grosse occasion. Sur coup franc, Pirlo expédiait un véritable missile que Neuer parvenait à dévier avec brio (23e). En face, Buffon devait lui aussi sortir le grand jeu sur une frappe puissante d’Alaba (39e). Mais sinon, les émotions demeuraient rares dans un match serré et intense.

La Juventus ne parvenait plus à tenir le même rythme après la pause. Cela profitait évidemment aux visiteurs, qui pouvaient dès lors évoluer plus loin de la cage de Neuer, et aller progressivement menacer celle de Buffon. Ils prenaient l’avantage sur un coup franc de Schweinsteiger repris acrobatiquement par Javi Martinez: Buffon ne pouvait que repousser sur Mandzukic, qui marquait de la tête. Deux minutes après cette réussite, Müller manquait le numéro deux au terme d’un contre fulgurant en ne cadrant pas son essai seul devant le gardien de la Juventus.

Xherdan Shaqiri est resté sur le banc des remplaçants. Dans l’autre camp, l’absence de Stephan Lichtsteiner, suspendu, a sans doute coûté cher aux hommes de Conte, tout comme d’ailleurs celle de Vidal. La Juve a aussi manqué d’un attaquant percutant en pointe, malgré les efforts de Vucinic.

Juventus - Bayern Munich 0-2 (0-0)

Juventus Stadium. 41 000 spectateurs. Arbitre: M. Velasco Carballo (Esp).

Buts: 64e Mandzukic 0-1, 91e Pizarro 0-2.

Juventus: Buffon; Barzagli, Bonucci, Chiellini; Padoin (69e Isla), Pogba, Pirlo, Marchisio (79e Giaccherini), Asamoah; Quagliarella (66e Matri), Vucinic.

Bayern Munich: Neuer; Lahm, Van Buyten (35e Boateng), Dante, Alaba; Javi Martinez, Schweinsteiger; Robben, Müller, Ribéry (80e Luiz Gustavo); Mandzukic (83e Pizarro). Notes: La Juventus sans Lichtsteiner, Vidal (suspendus), Giovinco et Pepe (blessés). Bayern sans Kroos et Badstuber (blessés). 57e, tir de Robben sur le poteau.

Avertissements: 7e Mandzukic (suspendu au prochain match), 13e Bonucci.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!