Football - Le Bayern s’offre le coach le plus cher de l’histoire
Publié

FootballLe Bayern s’offre le coach le plus cher de l’histoire

Pour casser le contrat de l’étoile montante du foot allemand, Julian Nagelsmann, avec le RB Leipzig (2023), le club bavarois devrait débourser une somme pouvant aller jusqu’à 25 millions d’euros.

Retour aux sources pour Julian Nagelsmann, qui est né en Bavière.

Retour aux sources pour Julian Nagelsmann, qui est né en Bavière.

AFP

L’actuel entraîneur de Leipzig, Julian Nagelsmann, va entraîner le Bayern Munich à l’issue de cette saison en remplacement de Hansi Flick qui quitte ses fonctions, a annoncé mardi, le club bavarois.

«Le FC Bayern a engagé Julian Nagelsmann, 33 ans, comme nouvel entraîneur principal. L’entraîneur d’origine bavaroise quittera le RB Leipzig pour rejoindre Munich, au début de la prochaine saison, le 1er juillet 2021, et son contrat avec le champion d’Allemagne sera d’une durée de cinq ans, jusqu’au 30 juin 2026», a annoncé le «Rekordmeister», dans un communiqué.

Ce dernier n’a pas précisé le montant de l’indemnité versée par le Bayern à Leipzig, mais selon les médias allemands, le club bavarois déboursera une somme pouvant aller jusqu’à 25 millions d’euros, primes comprises, pour s’attacher ses services alors que le contrat de Nagelsmann à Leipzig courait jusqu’en 2023.

Etoile montante

Cette somme fait de l’étoile montante du football allemand le plus cher entraîneur de l’histoire, précisent la chaîne de télévision «Sky» et le quotidien «Bild», dépassant le record détenu jusqu’ici par le Portugais André Villas-Boas, qui avait quitté Porto pour Chelsea en 2011 pour 15 millions d’euros.

Julian Nagelsmann succédera à l’actuel technicien bavarois Hansi Flick, auteur d’un sextuplé historique la saison dernière mais qui, en froid avec son directeur sportif Hasan Salihamidzic, a demandé à résilier son contrat au Bayern, il y a quelques semaines.

Hansi Flick, en poste au Bayern depuis novembre 2019, fait figure de grand favori pour succéder à Joachim Löw à la tête de l’équipe d’Allemagne, poste qui sera vacant après l’Euro de juin.

Pression immense

Avec la signature de Julian Nagelsmann, le Bayern fait un gros coup en s’adjugeant les services d’un surdoué devenu le plus jeune coach demi-finaliste de la Ligue des champions à 33 ans, avec Leipzig l’an passé.

Natif de Bavière, il s’agit pour lui d’un rêve qui devient réalité: il n’a jamais caché qu’entraîner le Bayern était l’un de ses objectifs.

Cependant, la pression sur ses épaules sera immense: outre assumer l’étiquette d’entraîneur «le plus cher au monde», il arrive dans une équipe faite pour gagner ou remporter le titre de champion – le 9e de suite étant pratiquement dans la poche – apparaît comme une normalité.

Julian Nagelsmann devra surtout briller sur la scène européenne, en faisant oublier l’élimination précoce en quarts de finale de la Ligue des champions contre le PSG, cette année.

(AFP)

Votre opinion