Publié

Bourse suisseLe bénéfice du groupe SIX chute de moitié

Le groupe SIX, qui chapeaute la Bourse suisse, a réalisé en 2013 un bénéfice net de 210,2 millions de francs, après 410,4 millions dégagés sur l'exercice précédent.

Archives/photo d'illustration, Keystone

Les chiffres du groupe SIX enregistrés en 2012 avaient toutefois largement bénéficié de la vente de la participation dans le marché à terme européen Eurex.

Corrigé du résultat de 266 millions de francs issu en 2012 de la vente d'Eurex, le bénéfice net du groupe SIX a progressé de 65,7 millions de francs ou 45,5%, a relevé la société mardi dans un communiqué. Celle-ci précise aussi qu'aux fins de comparaison les chiffres de l'exercice précédent, initialement en normes DEC-FINMA, ont été ajustés aux normes comptables IFRS adoptées depuis.

Les produits d'exploitation ont progressé d'une année à l'autre de 8,9%, à 1,58 milliard de francs, dont près d'un tiers (29,2%) ont été générés hors de Suisse. Le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (EBIT), corrigé de la vente d'Eurex, a pour sa part progressé de 38,4%, à 244,6 millions de francs.

Pour l'exercice en cours, SIX table sur un environnement de marché toujours concurrentiel et une pression continue sur les marges, mais s'attend à une poursuite de la croissance. Les deux premiers mois de l'année se sont caractérisés par une hausse des volumes des opérations sur titres que SIX interprète comme «un signe positif pour le reste de l'année».

(ats)

Ton opinion