08.03.2016 à 10:35

IndustrieLe bénéfice net de Mikron dégringole de 60%

Le fabricant biennois de machines-outils explique ces mauvais résultats par des marges plus étroites.

Le groupe emploie 1200 personnes.

Le groupe emploie 1200 personnes.

Archives/photo d'illustration, Keystone

Mikron a vu sa rentabilité dégringoler en 2015. Alors que le bénéfice net du fabricant biennois de machines-outils chutait de 59,1%, à 0,9 million de francs, le résultat EBIT s'est contracté de 45,7%, à 2,5 millions. Quant aux recettes, elles ont perdu 8,2%, à 228,6 millions.

Corrigé des effets de change, le chiffre d'affaires n'est inférieur que de 1% à celui réalisé durant l'exercice précédent, a tenu à souligner Mikron dans un communiqué diffusé mardi. A l'inverse, le carnet de commandes s'est éfoffé de 21,7%, pour atteindre 142,9 millions de francs à la fin de l'année.

Faiblesse des marges

Les deux secteurs d'activité du groupe ont accusé une baisse de leur chiffre d'affaires en 2015. Alors que celui de la division automation perdait 9,4% (à 114,9 millions de francs), les recettes du segment Machining (notamment les solutions d'usinage pour la fabrication de composants métalliques) se tassaient de 8,1%, à 113,8 millions.

Au niveau opérationnel, les deux divisions ont par contre connu des fortunes diverses. Le résultat EBIT des activités d'automation ont bondi à 4,3 millions de francs (contre 2,7 millions en 2014). A l'inverse, le secteur Machining a enregistré une perte de 4,3 millions (contre -0,6 million).

Les responsables du groupe expliquent ces mauvais résultats notamment par les fluctuations importantes des entrées de commandes, les problèmes de taux d'utilisation des capacités et des marges plus faibles. Sans compter les charges supplémentaires survenues lors de la phase finale de projets clients.

Toujours en ce qui concerne la rentabilité, Mikron précise dans son communiqué qu'elle se situe globalement «bien en-deçà des valeurs cibles stratégiques». Ce même en tenant compte d'effets de change uniques sur l'évaluation des projets en cours en début d'année, qui ont pesé à hauteur de 2 millions environ.

Confiance pour l'année en cours

Malgré un environnement de marché toujours aussi exigeant, la société se montre confiante pour l'année en cours, notamment grâce aux entrées de commandes satisfaisantes du quatrième trimestre 2015. Mikron table sur une nette hausse de ses ventes et une amélioration de la marge EBIT. Cette dernière se situait à 1,1% en 2015.

Pour mémoire, le groupe aux 1200 collaborateurs avait plongé dans les chiffres rouges au premier semestre 2015, en raison notamment du franc fort. Sur cette période, Mikron a essuyé une perte nette de 3,9 millions de francs, contre un bénéfice net de 1,4 million un an plus tôt.

Le chiffre d'affaires a lui subi une contraction de 9,7% à 107,8 millions de francs. A taux de change constants, soit sans l'abandon de cours plancher de l'euro par la Banque nationale suisse (BNS) à mi-janvier, il aurait été supérieur de 9,2 millions.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!