Automobile: Le bénéfice net de Yamaha bondit au premier semestre
Publié

AutomobileLe bénéfice net de Yamaha bondit au premier semestre

Même s'il éprouve toujours des difficultés en Asie, son terrain de prédilection, le groupe voit son bénéfice net bondir de 61,7% au premier semestre 2015.

Dans la division des deux-roues, qui représente les deux-tiers de ses recettes, les ventes en unités ont cependant chuté de 14% à 2,53 millions d'unités.

Dans la division des deux-roues, qui représente les deux-tiers de ses recettes, les ventes en unités ont cependant chuté de 14% à 2,53 millions d'unités.

ARCHIVES, PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Le constructeur nippon de deux-roues et d'équipements nautiques Yamaha Motor a annoncé ce mardi 4 août 2015 un bond de son bénéfice net de 61,7% au premier semestre 2015. Cela même s'il éprouve toujours des difficultés en Asie, son terrain de prédilection.

Réductions de coûts

Entre le 1er janvier et le 30 juin, le bénéfice s'est élevé à 52,1 milliards de yens (412 millions de francs), pour un résultat d'exploitation en hausse de 41,9% à 69,7 milliards de yens. Le groupe explique cette performance par des réductions de coûts, l'affaiblissement du yen et la croissance de son chiffre d'affaires: 8,6% à 821,1 milliards de yens.

Dans la division des deux-roues, qui représente les deux-tiers de ses recettes, les ventes en unités ont cependant chuté de 14% à 2,53 millions d'unités, à cause de performances médiocres en Asie, sa première zone de chalandise de loin.

Repli en Indonésie

Yamaha Motor a particulièrement souffert en Indonésie. L'activité a globalement stagné en Inde, tandis que la tendance a été positive au Vietnam et aux Philippines. Le groupe, qui a aussi connu des soucis au Brésil, déplore par ailleurs l'impact négatif de la dépréciation de certaines monnaies locales dans les pays émergents.

En revanche, ses ventes ont fortement augmenté en Amérique du Nord et en Europe sur la période, un succès que Yamaha attribue au lancement de nouveaux produits, dont l'YZF-R1 et la MT-09 TRACER. De leur côté, les produits nautiques ont poursuivi sur leur bonne lancée ( 12%), avec en vedette les gros moteurs de hors-bord et motomarines en Amérique du Nord.

Les autres divisions du groupe se sont dans l'ensemble bien portées, qu'il s'agisse des voiturettes, des machines et robots industriels ou des vélos électriques. Arrivé à mi-parcours, Yamaha Motor a reconduit ses prévisions annuelles: il anticipe un chiffre d'affaires en augmentation de 11,8% à 1700 milliards de yens pour un bénéfice net de 76 milliards ( 7,5%) et un profit d'exploitation de 120 milliards ( 37,5%).

(ats)

Votre opinion