Partenariat: Le bien manger est à la fête!

Publié

PartenariatLe bien manger est à la fête!

La Semaine du Goût, soutenue par la Loterie Romande, valorise le patrimoine culinaire de la Suisse. De plus, la LoRo a décerné un prix de 5000 francs à l’Association des paysans et artisans de Sarreyer et environs.

par
Victor Fingal
Le Mont-Fort Café de Sarreyerv (VS), véritable centre social du village, offre une carte avec des produits locaux et accueille régulièrement des musiciens.

Le Mont-Fort Café de Sarreyerv (VS), véritable centre social du village, offre une carte avec des produits locaux et accueille régulièrement des musiciens.

DR

Quel est le point commun entre la Bénichon à Ecuvillens (FR), le Grotto San Nicolao à Somazzo(TI) et la pêche de vigne défendue par ProSpecieRara à Chambésy (GE)? Réponse: tous, et bien d’autres, participent à la Semaine suisse du Goût qui démarre aujourd’hui et s’achève le 25 septembre. «Nous voulons valoriser le droit au plaisir de manger, souligne Josef Zisyadis, directeur de la Fondation pour la Promotion du Goût, notamment encourager les productions locales et durables.»

Vaste programme qui conduit au quatre coins du pays et réunit quelque 2'500 événements. «L’industrialisation de la nourriture s’accentue, poursuit le directeur. Notre but principal: sensibiliser les jeunes au goût, au plaisir de cuisiner et du bienmanger.» Dans ce contexte, la Loterie Romande est fière du soutenir la Semaine suisse du Goût qui participe à la mise en valeur des producteurs locaux, dans un esprit d’éducation et de préservation des traditions culinaires.

Cette année, la LoRo a voulu distinguer tout particulièrement l’Association des paysans et artisans de Sarreyer et environs en leur décernant un prix de 5000 francs. «Nous honorons un projet défendant de nombreuses valeurs qui nous sont chères, a précisé Jean-Luc Moner-Banet, directeur général de la Loterie Romande. L’association valaisanne s’est engagée à valoriser le partage des connaissances et de compétences afin de faire rayonner en Suisse et ailleurs le patrimoine de Sarreyer et environs.»

Le village et ses 200 habitants, perché à quelque 1300 mètres dans le décor somptueux de la vallée de Bagnes, est le premier de Suisse à avoir appliqué le concept de Slow Food, soit une gastronomie soucieuse d’écologie et de commerce équitable. Le moulin à eau, un monument historique, est toujours en activité, ainsi que le four banal. Alcool, charcuterie, fromages et chocolat, sans oublier le vin, complètent une table bien mise avec des produits locaux qui peuvent se déguster au Mont-Fort Café, véritable centre social du village. Afin de se préserver d’un tourisme de masse, l’association organise aussi des visites par petits groupes, avec pour guides les paysans et artisans passionnés de la région. Le Slow tourisme, c’est aussi à Sarreyer!

Fidèle soutien de la LoRo depuis 2001

Quant à Josef Zisyadis, il rappelle que la Loterie Romande a soutenu la Semaine suisse du Goût depuis sa création en 2001. «Soyons clairs: sans l’aide de la LoRo, il n’y aurait jamais eu de Semaine du Goût en Suisse. Et si cet événement a pris une telle ampleur, nous le devons au soutien fidèle de la Loterie Romande.» L’initiative en faveur du maintien d’une agriculture locale et équitable rejoint les valeurs solidaires de la LoRo qui distribue depuis sa création en 1937 l’intégralité de ses bénéfices, au total plus de 235 millions en 2022, à des milliers d’associations œuvrant pour la communauté.

Ton opinion