27.03.2019 à 22:59

IranLe bilan des inondations atteint les 43 morts

Le 19 mars, de violentes averses ont entraîné une première vague d'inondations dans le nord de l'Iran.

Des inondations meurtrières en Iran.

Au moins 43 personnes sont décédées dans des inondations d'une ampleur inédite qui touchent l'Iran depuis près de dix jours. Le président Hassan Rohani s'est rendu mercredi dans la province du Golestan (nord-est), l'une des premières touchées.

Le 19 mars, de violentes averses ont entraîné une première vague d'inondations dans le nord du pays, faisant au moins dix morts selon un bilan officiel. Les intempéries ont ensuite atteint des provinces du sud et de l'ouest du pays, connu pour son aridité, faisant 33 morts depuis le 25 mars, selon les secours locaux et le Croissant-Rouge iranien.

«Phénomène sans précédent»

Avant son départ pour la province du Golestan, Hassan Rohani avait qualifié les inondations de «phénomène sans précédent», «25 des 31 provinces» du pays étant touchées, selon des propos rapportés par le site officiel du gouvernement.

Critiqué pour avoir mis trop de temps à se rendre sur les lieux, le président iranien s'est défendu au cours de sa visite lors d'une réunion de gestion de crise retransmise par la télévision d'Etat. Il a affirmé qu'il avait «prévu de venir dès les premiers jours», mais qu'il avait finalement été décidé que «le premier vice-président viendrait» au Golestan.

Nouvelles averses prévues

Cette province a été l'une des premières régions touchées. Mercredi, les secours ont indiqué que sept personnes avaient péri cette semaine dans le naufrage d'un bateau rempli de sauveteurs et de victimes, selon l'agence Tasnim. Les opérations de secours se poursuivent pour récupérer l'un des sept corps et retrouver ceux de potentiels autres naufragés.

Selon les secours, les inondations ont tué 19 personnes et blessé plus de 100 autres, dans la seule ville de Chiraz (sud), où un jour de deuil est prévu jeudi.

SMS d'avertissement

Le Croissant-Rouge iranien a pour sa part annoncé la mort de sept personnes dans cinq autres provinces du pays. «Plus de 43'000 personnes ont été secourues et quelque 27'000 ont reçu des logements de secours», a indiqué Morteza Salimi, chef du Croissant-Rouge iranien, cité par l'agence Tasnim, précisant que des opérations de secours avaient lieu dans 30 provinces.

Les intempéries se déplacent actuellement vers l'est du pays et les services météorologiques ont prévenu que de nouvelles averses pouvaient avoir lieu dès samedi. Les autorités ont envoyé des SMS d'avertissement à la population et la télévision d'Etat a diffusé des conseils de sécurité.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!