Tir: Le bronze d'Heidi Diethelm Gerber en images

Publié

TirLe bronze d'Heidi Diethelm Gerber en images

La Thurgovienne Heidi Diethelm Gerber a remporté la première breloque pour la Suisse durant les Jeux de Rio. Revivez son aventure en images.

par
S.Co/ATS
1 / 7
Heidi Diethelm Gerber était apparue détendue devant la presse le 3 août dernier

Heidi Diethelm Gerber était apparue détendue devant la presse le 3 août dernier

Keystone
A 10 mètres, tout n'avait pas fonctionné comme la Thurgovienne l'avait souhaité, le dimanche 7 août. Elle avait fini dans les profondeurs du classement.

A 10 mètres, tout n'avait pas fonctionné comme la Thurgovienne l'avait souhaité, le dimanche 7 août. Elle avait fini dans les profondeurs du classement.

Keystone
A 10 mètres, tout n'avait pas fonctionné comme la Thurgovienne l'avait souhaité, le dimanche 7 août. Elle avait fini dans les profondeurs du classement.

A 10 mètres, tout n'avait pas fonctionné comme la Thurgovienne l'avait souhaité, le dimanche 7 août. Elle avait fini dans les profondeurs du classement.

Keystone

Heidi Diethelm Gerber a obtenu la première médaille suisse des Jeux olympiques de Rio. La Thurgovienne de 47 ans a gagné la petite finale du pistolet 25 m et a donc récolté le bronze.

Elle a réussi un joli exploit en dominant en duel pour la troisième place la Chinoise Zhang Jianjian, pourtant no 1 mondial, sur le score de 8-4, au terme de six séries de cinq salves marquée par une terrible tension. Heidi Diethelm Gerber a su conserver ses nerfs un peu mieux que sa rivale.

La Suissesse s'était qualifiée in extremis pour la finale des huit meilleures en prenant la 7e place des qualifications. Ensuite, elle a franchi le cap de la demi-finale, en se classant 4e sur les huit finalistes après cinq séries de cinq coups.

Superbe récompense

Pour cette tireuse venue à la compétition sur le tard puisqu'elle ne fait partie des cadres nationaux que depuis huit ans, ce résultat constitue une superbe récompense. Heidi Diethelm Gerber a aussi effacé sa déception de dimanche, lorsqu'elle avait dû se contenter d'un modeste 35e rang au pistolet 10 m.

La Thurgovienne, qui est entraînée par son mari Ernst Gerber et possède sa propre structure, a pourtant eu chaud lors des qualifications, qui se déroulaient en deux parties. La première était réservée au tir de précision, la deuxième au tir rapide. C'est dans cette dernière spécialité que la Suissesse a arraché sa place en finale, car elle ne figurait qu'au 10e rang provisoire après le tir de précision.

Discipline de prédilection

Le pistolet 25 m est la discipline de prédilection de la Thurgovienne, qui est mère d'un garçon prénommé Dylan. L'an passé, elle avait gagné l'or aux Jeux européens à Bakou, ce qui lui avait assuré son ticket pour Rio. Auparavant, elle avait aussi décroché l'or au championnat d'Europe en 2011 et 2013.

C'est la première médaille d'une femme suisse en tir. Jusqu'ici, les vingt médailles olympiques dans cette discipline avaient été gagnées par des hommes, le dernier étant l'Obwaldien Michel Ansermet à Sydney en 2000.

Dans la grande finale pour le titre olympique, la Grecque Anna Korakaki a pris le meilleur sur l'Allemande Monika Karsch.

Ton opinion