Grande-Bretagne: Le brouillard perturbe le trafic aérien
Publié

Grande-BretagneLe brouillard perturbe le trafic aérien

Un épais brouillard provoque retards et annulations aux aéroports de Gatwick et Heathrow.

Les perturbations sont importantes en Angleterre.

Les perturbations sont importantes en Angleterre.

AFP

Les Britanniques devront s'armer de patience s'ils veulent se déplacer ce week-end: une grève affecte les trajets des 300'000 usagers des trains reliant le sud de l'Angleterre à Londres. Et un épais brouillard sur Londres a entraîné des dizaines d'annulations de vols.

Pour toute la durée de ce long week-end de fin d'année - lundi est férié au Royaume-Uni - d'importantes perturbations sont à prévoir sur les lignes ferroviaires reliant le sud du pays à la capitale. Une grève des conducteurs de train, à l'appel du syndicat Aslef, était en cours samedi, conduisant à l'annulation de l'ensemble des trains Southern Railways.

Elle s'ajoute à celle des membres du puissant syndicat RMT (Rail, Maritime and Transport Union) de la compagnie Southern Railways. Ils ont annoncé la poursuite pendant tout le week-end du mouvement lancé à la mi-décembre, entraînant d'importantes perturbations.

Brouillard persistant

Les voyageurs de ce dernier week-end de l'année voulant quitter ou rejoindre Londres devront également composer samedi avec des perturbations liées aux conditions météorologiques au Royaume-Uni et en Europe. Un épais brouillard a provoqué retards et annulations.

A l'aéroport de Heathrow (ouest de Londres), «une quarantaine de vols ont été annulés aujourd'hui à cause du brouillard d'hier», a indiqué une porte-parole de l'aéroport. Le brouillard était encore plus épais vendredi et avait entraîné 140 annulations.

Des retards ont aussi été enregistrés samedi. «Le personnel naviguant et les avions ne sont pas au bon endroit», a expliqué un porte-parole de l'aéroport. Et d'ajouter que si le brouillard persistait samedi matin, il était en passe de se lever.

A l'aéroport de Gatwick (sud de la capitale), une «poignée» de vols ont été annulés et des dizaines sont retardés au départ et à l'arrivée également à cause du brouillard, mais essentiellement celui présent en Europe, selon une porte-parole.

Craintes de suppressions d'emplois

Le conflit oppose depuis des mois les syndicats à Southern Railways. Il porte sur la volonté de la compagnie de confier désormais aux seuls conducteurs la sécurité des trains. Cette fonction était jusqu'ici occupée en duo avec un second employé chargé de fermer les portes des wagons.

Southern Railways assure qu'il n'y aura pas de suppressions d'emplois et que le second agent restera à bord du train. Mais les syndicats affirment que cette réforme nuira à la sécurité des passagers et craignent des suppressions de postes à moyen terme.

Au-delà de ce conflit, la compagnie Southern Railways cristallise la colère des voyageurs. En cause: ses nombreux retards, annulations de dernière minute et pénuries de personnel.

(ats)

Votre opinion