Actualisé 06.02.2015 à 06:53

ImmobilierLe bruit ne dissuade plus les acheteurs

A Zurich, des copropriétés se sont arrachées avant la fin des travaux, malgré leur situation le long d’une rue très fréquentée. Un phénomène bien connu sur l’arc lémanique.

par
Benjamin Pillard
Les acquéreurs potentiels n’ont plus peur d’acheter leur bien en plein centre-ville (ici à Genève).

Les acquéreurs potentiels n’ont plus peur d’acheter leur bien en plein centre-ville (ici à Genève).

Christian Bonzon

Zurich, quartier de Wipkingen, à un kilomètre au nord de la gare de Hardbrücke. Quelque 56 000 véhicules circulent quotidiennement sur les cinq voies de la Bucheggstrasse, générant une concentration de gaz d’échappement telle que les fenêtres triple vitrage des habitations environnantes doivent rester fermées toute la journée. C’est le long de cette artère au niveau sonore supérieur à la valeur autorisée qu’un promoteur local, Matma Immobilier, a décidé d’ériger 19 appartements en copropriété. Insensé? C’est en tout cas le message que de nombreux quidams ont tenu à adresser par courrier au propriétaire de la régie, comme le rapportait le Tages-Anzeiger la semaine passée. Et pourtant, à la grande surprise du promoteur, la moitié de ces logements à la situation improbable et cédés 595 000 et 1 150 000 fr. ont déjà trouvé preneur, alors que les travaux de fouille sont toujours en cours.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!