Le bus du groupe PNL s’est renversé sur l’autoroute
Publié

FranceLe bus du groupe PNL s’est renversé sur l’autoroute

L’accident est survenu dimanche matin et a fait trois blessés. Une plainte a été déposée par un photographe.

par
F.D.A.
PNL est un groupe de rap français composé de deux frères: Ademo et N.O.S

PNL est un groupe de rap français composé de deux frères: Ademo et N.O.S

PNL Music

L’accident s’est produit vers dimanche dernier à 7 h 30 sur l’autoroute A11 dans le sens Paris-Nantes. Selon un communiqué des pompiers, le bus transportait dix personnes et était «seul au fossé». Une photo le montre couché sur le flanc droit contre un talus. La voie de droite de l’autoroute a été coupée pendant plus de 2 h 00. Au total, quarante pompiers et vingt engins ont été mobilisés.

«Trois hommes d’une trentaine d’années ont été transportés au centre hospitalier d’Ancenis dans un état léger et sept autres victimes ont été laissées sur place indemnes», précise le communiqué. Selon la gendarmerie, qui confirme une information de «Ouest-France», le bus immatriculé en Allemagne transportait des musiciens du groupe de rap PNL, qui devait se produire dimanche soir au Zénith de Nantes. Le concert a été maintenu et ils seront au Paléo le 22 juillet prochain. «Il pourrait s’agir d’un problème lié au chauffeur, de nationalité française. Une enquête est en cours», ont ajouté les gendarmes.

Un photographe agressé par des membres du groupe

Le journal «Ouest-France» a par ailleurs été agressé par des membres du groupe alors qu’il prenait des photos, a écrit le média. «Plusieurs passagers du groupe lui tombent dessus, l’un d’eux pénètre dans sa voiture et attrape un appareil photo sur le siège passager. Les membres du groupe ont ensuite demandé d’effacer toutes les photos présentes sur les cartes de stockage. Puis, ils ont pris une photo de lui», ajoute le quotidien.

La direction de la publication de «Ouest-France» précise qu’elle «condamne fermement cette agression et cette atteinte au droit d’informer» et annonce qu’elle va «porter cette affaire en justice».

Votre opinion